Archives par mot-clé : repas

Calais (62) : la maire interdit la distribution de repas aux migrants

Et pendant ce temps l’islamisation continue et les migrants reviennent à Calais….


Rappel des propos tenus en 2015 par Natacha Bouchard la Maire LR de Calais :

POUR LA SARKOZYSTE NATACHA BOUCHART, MAIRE DE CALAIS : « LES MIGRANTS, C’EST UNE RICHESSE CULTURELLE EXCEPTIONNELLE »


La ville de Calais a pris un arrêté jeudi visant à dissuader les distributions de repas à des migrants, quatre mois après le démantèlement de la « jungle », qui avait accueilli jusqu’à 10.000 migrants. La maire de Calais, Natacha Bouchart, a expliqué vendredi vouloir éviter ainsi tout nouveau « point de fixation » dans sa ville.

Bercy : Quand Macron dépensait 120 000 euros en 8 mois pour ses repas en bonne compagnie

Emmanuel Macron recevait à tour de bras les personnalités influentes dans son bureau du troisième étage. Y compris des hiérarques religieux, des philosophes, des responsables associatifs, tous estimables, mais qui n’avaient pas grand-chose à voir avec les attributions officielles du ministre, économie, industrie et numérique. Exemple : le politologue Stéphane Rozès, consulté pendant deux heures un samedi matin, pour évoquer « l’imaginaire politique des Français ». À Bercy, Emmanuel Macron réunit également son « groupe informel », comme le raconte le journaliste Marc Endeweld : « L ’écrivain et ancien conseiller de François Mitterrand, Erik Orsenna, ancien membre de la commission Attali, en fait partie, tout comme le journaliste des Échos, Éric Le Boucher, […] ou le philosophe Olivier Mongin, de la revue Esprit, ou bien encore le communicant Gilles Finchelstein, qui détaille des enquêtes d’opinion réalisées pour l’occasion (2)… » « Il multipliait les dîners, parfois deux par soir », raconte un autre membre du gouvernement installé à Bercy. Selon nos informations, en 2016, Emmanuel Macron a utilisé à lui seul 80 % de l’enveloppe annuelle des frais de représentation accordée à son ministère par le Budget. Continuer la lecture de Bercy : Quand Macron dépensait 120 000 euros en 8 mois pour ses repas en bonne compagnie