Archives par mot-clé : roubaix

Roubaix : ouverture d’un supermarché 100 % halal

Après le fast-food, un supermarché 100% halal vient d’ouvrir ses portes à Roubaix pour le ramadan. Une aubaine pour les musulmans qui respectent le ramadan : un supermarché entièrement dédié aux produits halal vient d’ouvrir ses portes quartier de l’Epeule à Roubaix. Son nom : le Triangle. Sur une superficie de 2 500 m², on y trouve de tout, mais surtout des aliments sans gélatine de porc et respectant le culte musulman.

A mettre en perspective avec ces infos :

A Roubaix, Pourquoi Match a fermé en catimini (en 2012).

Sur le fond, Match est-il encore adapté au quartier ? « On travaille les produits frais, les rayons avec service, le poisson, la pâtisserie, la boucherie. Clairement, on ne répondait pas aux attentes du quartier, notre rayon boucherie n’est pas halal par exemple, et on n’arrivait pas à faire venir de la clientèle extérieure », explique Étienne Dumoulin.

Roubaix : Quatre mosquées en chantier ou en projet

Hiver 2010, l’affaire du Quick halal divise Roubaix entre « pro » et « anti ». Le maire s’en mêle, s’emmêle, et finit par inviter les représentants des six mosquées de la ville à une réunion censée purger la polémique.

Roubaix (59) : des policiers molestés par les « membres d’un turbulent cortège de mariage »

L’épisode qui s’est déroulé samedi soir aux abords du parc Barbieux illustre tristement les difficultés que rencontrent les policiers à Roubaix lorsqu’ils prétendent simplement faire leur travail. Peu avant 19 h, à proximité du centre de Roubaix, une patrouille de policiers aperçoit quatre jeunes sur des scooters, multipliant les imprudences et conduisant évidemment leurs engins sans casque.

Les agents prennent les trompe-la-mort en chasse, reçoivent le soutien de collègues, et finissent par en coincer un en bordure du parc Barbieux.

L’interpellation s’avère délicate : l’individu insulte les policiers, hurle et se débat, si bien qu’il attire l’attention de membres d’un turbulent cortège de mariage qui passait par là. Les noceurs, sans chercher à comprendre, sont aussitôt venus prêter main forte au contrevenant, et ont commencé à leur tour à noyer les policiers sous les coups et les insultes.

Ceux-ci ont finalement dû battre en retraite devant l’agressivité de la foule. (…)

La voix du Nord

Roubaix : un contrôle de femme voilée tourne mal

Une jeune roubaisienne de 18 ans, revêtue d’un voile intégral, a violemment refusé samedi de se livrer à un contrôle d’identité. Selon la Voix du Nord, qui dévoile cette affaire dans son édition du jour, la jeune femme a été repéré en plein centre-ville vers 18h30 par la brigade spécialisée de terrain de Roubaix. Alors que ces derniers lui demandaient ses papiers d’identités et de lever son voile pour vérifier que la photo correspond bien, la jeune fille a poursuivi son chemin en expliquant qu’elle était en retard. Rattrapée par les forces de l’ordre, elle s’est alors mise à crier.

Les policiers ont alors décidé d’appeler des renforts pour emmener la jeune fille au poste. Mais cette dernière ne s’est pas laissé faire et a hurlé, donné des coups de pied et des coups de poings et fait son possible pour ne pas entrer dans le véhicule. Une fois dans ce dernier, elle a continué à se débattre et à donner des coups de coude.

La jeune roubaisienne a également griffé et tenté de mordre à plusieurs reprises la fonctionnaire de police qui procédait à une palpation. Ces différents actes de rebellion lui ont valu un placement en garde à vue pour “rebellion, outrages, incitation à l’émeute et violences volontaires”. Le parquet de Lille s’est saisi du dossier et la jeune femme sera jugée le 30 octobre.

Source 

Roubaix : Quatre mosquées en chantier ou en projet

Hiver 2010, l’affaire du Quick halal divise Roubaix entre « pro » et « anti ». Le maire s’en mêle, s’emmêle, et finit par inviter les représentants des six mosquées de la ville à une réunion censée purger la polémique.

Il apparaît alors à tous les protagonistes qu’il manque à Roubaix une interface entre communauté musulmane et municipalité. Deux mois plus tard, le Collectif des institutions musulmanes de Roubaix (CIMR) voit le jour, fort de l’adhésion de cinq des six mosquées roubaisiennes. La sixième, celle de la fameuse rue Archimède, réputée pour ses positions radicales, reste à l’écart.

 « Il y avait déjà eu des tentatives, mais ça n’avait pas abouti car on se focalisait sur nos différences plutôt que sur nos points communs, explique Ibrahim Alci, président du CIMR. Il s’est trouvé à ce moment que les représentants des différentes mosquées ont accepté de faire ce pas. »
Dans une ville où, selon le président de l’association de la mosquée Abou Bakr (la principale de Roubaix), « la population (NDLR : 95 000 habitants) est à 50 % de religion ou de culture musulmane »,
la prise en compte des attentes de ce public est un enjeu majeur. Un premier pas a été fait en 2002 avec le schéma directeur des lieux de culte, qui contribue à l’accompagnement municipal des projets de construction ou de rénovation de mosquées. Mais au-delà de cette question purement immobilière, rien n’existait avant le CIMR. (…)

Quatre mosquées en chantier ou en projet
Continuer la lecture de Roubaix : Quatre mosquées en chantier ou en projet