Archives par mot-clé : Schengen

Anis Amri abattu à Milan : Schengen en accusation

Communiqué de presse de Marine Le Pen

L’auteur de l’attentat islamiste de Berlin a été abattu ce jour à Milan en Italie. Des informations précisent qu’il serait venu en train depuis la France.

Cette escapade dans deux ou trois pays a minima est symptomatique de la catastrophe sécuritaire totale que représente l’espace Schengen. Privée de frontières nationales pérennes et d’infrastructures douanières au niveau, la France, comme la plupart de ses voisins, en est réduite à apprendre après coup qu’un djihadiste armé et dangereux se baladait probablement sur son sol.

Je réitère l’engagement de redonner à la France la pleine maîtrise de Continuer la lecture de Anis Amri abattu à Milan : Schengen en accusation

Grenoble : Interdit d’espace Schengen, il se ballade avec un fusil

Une équipe de policiers de la Sécurité publique, qui intervenait en assistance de l’identité judiciaire lors de constatations menées dans un immeuble du quartier Mistral, une cité sensible de Grenoble, s’est soudain trouvée nez à nez avec un homme sortant de l’ascenseur, arme à la main !

(…)

Après vérification, le fusil était approvisionné d’une cartouche. L’homme, âgé de 49 ans, a tout d’abord tenté de livrer une fausse identité, ce qui est compréhensible puisque ce ressortissant étranger faisait en réalité l’objet d’une mesure de refoulement de l’espace Schengen après avoir été expulsé d’Espagne dans le cadre d’une affaire pénale.

(…)

Source

L’Autriche suspend temporairement les règles de Schengen

Les autorités autrichiennes ont décidé de restreindre temporairement l’accord de Schengen et imposent une surveillance accrue à toutes les personnes arrivants dans le pays, a déclaré le chancelier autrichien Werner Faymann.

« Le contrôle de toute personne venant dans notre pays, a été renforcé », a-t-il déclaré dans un entretien au journal autrichien Oesterreich.

Continuer la lecture de L’Autriche suspend temporairement les règles de Schengen

Invasion migratoire: l’Allemagne suspend Schengen et rétablit les frontières avec l’Autriche (maj)

Face à l’afflux de réfugiés, l’Allemagne a annoncé dimanche la réintroduction « provisoire » de contrôles à ses frontières. Cette décision suspend de facto la libre circulation prévue dans l’espace Schengen européen et marque une nouvelle aggravation de la crise migratoire sur le continent. Les chemins de fer allemands ont également suspendu leur trafic en provenance et à destination de l’Autriche.

Voilà la preuve que l’Allemagne fait ce qu’elle veut quand bon lui semble en Europe. La preuve aussi que les gouvernements français successifs ont suivi aveuglément et se sont tout le temps couchés devant toutes les injonctions de l’oligarchie européenne. Que les média vous ont bourré la tête de propagande depuis plus d’un mois…. et que Les républicains de sarkozy, le PS, les verts, l’UDI, Le Modem, et Mélenchon vous ont menti en essayant de contredire le FN quand celui-ci demandait la suspension immédiate et la suppression de Schengen. Encore une fois les patriotes avaient raison. Voir: Marine Le Pen demande « la suspension immédiate de Schengen » (vidéo) 2014: Marine Le Pen met Schengen à la corbeille

voir la BBC et France Tvinfo

Berlin aurait décidé de suspendre les accords de Schengen sur la libre circulation en Europe. L’Allemagne, qui a largement ouvert ses portes au flot ininterrompu de migrants, va réintroduire provisoirement des contrôles aux frontières avec l’Autriche par où arrivent des dizaines de milliers de réfugiés, révèlent dimanche 13 septembre les journaux allemands Bild et Spiegel. Le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, doit faire une déclaration devant la presse à 17h30, affirment Bild et le Spiegel.

Pour faire face à l’afflux de migrants, la Bavière a appelé l’Etat fédéral à la rescousse. Et selon le Spiegel, 2 100 policiers fédéraux anti-émeute vont être envoyés en renfort dans cette région du sud de l’Allemagne, afin de sécuriser la frontière germano-autrichienne. Tous les policiers fédéraux ont été placés en état d’alerte, écrit le Spiegel et « tous les policiers disponibles vont être envoyés en Bavière pour fermer les frontières », poursuit l’hebdomadaire. L’Allemagne va également interrompre le trafic ferroviaire avec l’Autriche, ce dimanche à compter de 17 heures, rapporte l’agence de presse autrichienne APA, qui cite la compagne de chemins de fer.
Un fardeau de plus en plus lourd

L’Allemagne, économie la plus riche d’Europe, attire nombre de personnes fuyant la guerre et la misère en Syrie et en d’autres points du Moyen-Orient et en Afrique. Depuis le 31 août, 63 000 réfugiés sont arrivés à Munich et de l’avis de l’administrateur bavarois Christoph Hillenbrand, Munich ne pourra pas indéfiniment faire face à un tel afflux. Selon la police, 13 000 migrants sont encore arrivés à Munich durant la seule journée de samedi et 1 400 nouveaux arrivants ont été comptabilisés dimanche matin à la gare centrale de la capitale bavaroise.

Les tensions montent en Allemagne, où les Länder se plaignent du fardeau de plus en plus lourd provoqué par le plus important afflux de réfugiés en Europe depuis des décennies. Le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel, par ailleurs chef de file du SPD et ministre de l’Economie, a estimé dimanche que l’Allemagne atteignait désormais ses limites en termes d’accueil de migrants. Le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, a, lui, estimé que les réfugiés affluant massivement en Europe ne devaient pas pouvoir choisir eux-mêmes où ils s’installent.

Les ministres de l’Intérieur des 28 pays de l’Union européenne doivent se retrouver lundi à Bruxelles pour débattre des propositions de la Commission européenne de répartir environ 160 000 demandeurs d’asile à travers les Etats membres.

Rediff: Marine Le Pen demande « la suspension immédiate de Schengen » (vidéo)

Voir : Invasion migratoire: l’Allemagne suspend Schengen et rétablit les frontières avec l’Autriche
11 septembre 2015

Invitée de France Info ce vendredi, la présidente du Front national a jugé « fantaisistes » les propositions de Nicolas Sarkozy sur la politique migratoire et réclamé « la suspension » des accords de libre circulation.

Invitée de France Info ce vendredi, la présidente du Front national a critiqué la politique d’accueil migratoire européenne tout en rejetant les propositions du président des Républicains. « Parce que » dit-elle, « il faut arrêter le signal lancé par l’Union européenne », Marine Le Pen a réclamé « la suspension immédiate de Schengen » portant sur la libre circulation.

La présidente du Front national a dit « en priorité regarder ce que Nicolas Sarkozy n' »a pas fait’.

« Il n’a jamais touché à Schengen. Il nous ressort cette propositions à chaque élection. D’autant que la proposition qu’il fait est un Schengen 2 qui est fantaisiste. »

Marine Le Pen a estimé que l’urgence de la submersion migratoire impose un arrêt immédiat de Schengen, le rétablissement sérieux de critères du droit d’asile.

« Nous ne pouvons plus accueillir personne en France, alors que nous sommes submergés et que notre système de protection sociale est en danger (…) Il faut que la France ne soit plus le pays où un clandestin est le mieux soigné, le mieux pris en charge gratuitement. »


Marine Le Pen demande " la suspension immédiate… par FranceInfo

Par ailleurs, interrogée sur la récente mise en examen du Front national, la présidente du parti a martelé que « le dossier est totalement vide » et plaidé « la présomption d’innocence ».

« J’affirme que le FN n’a rien à se reprocher et que le processus de financement de la campagne qu’il a mis en oeuvre a été validé par la commission nationale des Continuer la lecture de Rediff: Marine Le Pen demande « la suspension immédiate de Schengen » (vidéo)

Le comique de répétition du menteur Sarkozy (+ video)

Petit souvenir pour les amnésiques de l’UMP:

Réaction de Marine Le Pen à la tribune de Nicolas sarkozy dans le Point.

La tribune de Nicolas Sarkozy sur l’Europe prolonge le comique de répétition de l’ancien président de la République qui, tous les six mois depuis des années, vient refaire les mêmes promesses aux Français.

Durcir Schengen ? Nicolas Sarkozy a fait cette promesse quand il était ministre de l’Intérieur entre 2002 et 2007, puis pendant la campagne présidentielle de 2007, puis encore durant son quinquennat à plusieurs reprises, et enfin en 2012 pendant sa seconde campagne présidentielle. Il n’en a bien sûr jamais rien fait, laissant l’Europe devenir une passoire de plus en plus trouée et organisant vers la France une immigration aussi massive qu’avec le PS.

Donner plus de pouvoirs aux Etats et en retirer à l’Union européenne ? Nicolas Sarkozy a le culot de faire cette suggestion aujourd’hui alors que sous son quinquennat de nombreuses compétences ont été transférées de la France vers l’Europe de sa propre initiative, notamment lorsqu’il a fait ratifier le Traité de Lisbonne en 2008, ou quand il a négocié le Traité budgétaire que François Hollande a finalement ratifié en 2012. C’est à cause de lui notamment que la France ne maîtrise plus son budget et qu’elle s’endette comme jamais pour perpétuer artificiellement l’euro.

Nicolas Sarkozy ment sans cesse, il ne tient aucun des engagements qu’il prend régulièrement devant les Français. Pendant dix ans qu’il était au pouvoir de 2002 à 2012, à l’Intérieur puis à l’Elysée, il n’a rien fait pour freiner les folles dérives de l’Union européenne, au contraire il les a accélérées. Il est comme tous ses compères de l’UMPS : un eurogaga qui ne croit plus en la France et qui vénère l’Europe comme une religion, se

soumettant systématiquement aux volontés de l’Allemagne.

Le véritable projet européen de l’UMP est fédéraliste, en témoigne les statuts du PPE Continuer la lecture de Le comique de répétition du menteur Sarkozy (+ video)

Florian Philippot sur RMC :  » C’est grace à Nicolas Sarkozy que Léonarda peut revenir en France » (vidéo)

Florian Philippot, tête de liste FN aux élections européennes dans la région Est et vice-président du Front National, était l’invité des Grandes Gueules sur RMC.

Nous ne sommes pas petite nous sommes un grand pays du Monde. Nous on propose de la coopération. (vidéo)


Européennes 2014 – Florian Philippot – 22 mai 2014 par hurraken75

BoLkLZ7IAAEcqR4

Léonarda : « on attend que notre passeport (croate) soit prêt et on est libre, on peut aller où on veut après. » (Maj)

Addendum : Leonarda veut se venger des policiers et faire payer les 20.000 euros d’affaires qu’elle aurait perdu

«dans 2 ou 3 mois, on rentrera en France, le temps qu’on fait l’argent (sic) pour le voyage». Comment? «Ça, c’est notre problème!, réplique-t-elle avec assurance. Mais je peux vous dire qu’on a tous les noms des policiers qui m’ont arrêtée et qui ont embêté ma famille ; ils vont avoir des problèmes! Quant à Hollande, Valls, et le préfet du Doubs, qui ont dit plein de mensonges, on va leur dire en face la vérité!» Très remontée, la jeune fille mentionne encore «les vêtements, les cassettes vidéo de notre enfance qui sont restées dans l’appartement de Levier», près de Pontarlier.

«Y en a pour au moins 20.000 euros…, assène-t-elle. Quelqu’un va payer pour cela!»

Le Figaro

——-

Léonarda contre Hollande : échec et mat. Bravo l’UMPS. Alors Peillon, l’immigration c’est un fantasme ?

——-

 

Invité ce matin de France Info, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a réagi aux révélations de Valeurs actuelles expliquant comment Léonarda prépare son retour. Le ministre des Affaires étrangères affirme que Léonarda ne rentrera pas en France : « la réponse a été non, cette famille n’aura pas sa place en France ».

leonarda-et-ses-freres_inside_full_content_pm_v8Sauf que, sur la même antenne, interrogée, Léonarda confirme les informations de Valeurs actuelles : elle a un passeport Croate. Elle peut donc rentrer en France en toute légalité.

Léonarda est claire : « on attend que notre passeport (croate) soit prêt et on est libre, on peut aller où on veut après. Parce que c’est l’Europe et puis voilà ».

Ecouter sur France info l’interview audio de Leonarda

En vertu d’accords signés le 1er juillet 2013, les ressortissants Croates sont dispensés d’obligation de visa de court séjour, aussi appelé « visa Schenghen » pour voyager librement au sein de l’espace Schenghen. Une simple carte d’identité suffit, les ressortissants croates ne sont même pas obligés d’être détenteurs d’un passeport biométrique. Contactés par Valeurs actuelles, les services de gestion de demande de visa en France expliquent que « la procédure est incontrôlable ». Ils poursuivent : « C’est de cette manière qu’une grande partie des immigrés entrent légalement en France et avec le temps, restent définitivement sur le territoire ». « C’est imparable » !

UMP et FN se sont écharpés tout au long de la campagne sur la question des frontières et de l’espace Schenghen. Quand certains demandent une révision des accords de Schenghen (libre circulation des biens et des personnes au sein de pays membres de l’espace Schenghen), les autres parlent tout simplement d’une sortie de l’espace Continuer la lecture de Léonarda : « on attend que notre passeport (croate) soit prêt et on est libre, on peut aller où on veut après. » (Maj)

Marine Le Pen dénonce « une immigration considérable » (+vidéo)

Marine Le Pen présidente du Front national et candidate aux élections européennes, a dénoncé samedi soir à Lens (Pas-de-Calais) « une immigration devenue considérable » et a appelé de ses voeux une « politique nataliste » en France.

« Nous nous trouvons submergés par l’immigration. L’immigration est devenue absolument considérable », qu’elle soit extra-européenne ou intra-européenne, a déclaré Marine Le Pen, évoquant une « bombe à fragmentation ».

 

L’Union européenne exige que nous recevions dans les prochaines années, tous pays confondus, jusqu’à 50 millions d’immigrés supplémentaires, soi-disant pour lutter contre le vieillissement de la population.

L’immigration est l’une des clés des gros soucis que l’on a, comme le chômage et l’insécurité », a souligné Véronique, qui travaille dans l’éducation nationale et a déjà choisi de voter à nouveau pour Marine Le Pen, députée européenne sortante dans la circonscription Nord-Ouest. (…)

Le Figaro

Clip de campagne exclusivement consacré à l’immigration. Marine le Pen a choisi de finir cette campagne pour les élections européennes sur ce thème essentiel pour l’avenir économique, politique, identitaire, en un mot civilisationnel, pour le continent européen.

Vols de cuivre : razzia à Castelsarrasin. 100000 euros de préjudice

Voilà le résultat de Schengen approuvé et signé par l’UMPS.

———-

Câbles électriques aériens ou souterrains, les voleurs de cuivre qui ont œuvré sur la sablière de Courbieu n’ont rien laissé derrière eux. Un préjudice estimé à 100 000 € pour la société

«Aucune installation n’a été épargnée, tous les câbles électriques en cuivre qui alimentaient nos concasseurs et les tamiseurs du site ont été sectionnés» témoignait, hier en faisant un triste état des lieux, Jean-Philippe Rup, le PDG. Un lourd préjudice pour le chef d’entreprise qui estimait sa perte «à plus de 100 000 euros rien que pour les câbles en cuivre volés et la main-d’œuvre nécessaire à la remise aux normes des installations.»

Une perte sèche pour la société castelsarrasinoise. Sur place, les policiers de la brigade de sûreté urbaine (BSU) de Castelsarrasin sont venus constater les dégâts et réaliser les constatations d’usage.

Source

Marine Le Pen met Schengen à la corbeille

Marine le pen met shengen à la corbeille
La présidente du FN Marine Le Pen a symboliquement mis Schengen qu’elle honnit « à la corbeille », ce midi, lors d’une courte croisière sur la Moselle, près du village luxembourgeois où ont été signés les accords. « Devant vous, je mets le traité de Schengen au seul endroit qu’il mérite, à la corbeille », a proclamé Marine Le Pen sur la Moselle près de l’écluse du village d’Apach, à la frontière avec le village luxembourgeois de Schengen. Elle était accompagnée de son numéro deux et tête de liste dans la circonscription Est pour les élections européennes, Florian Philippot.Joignant le geste théâtral à la parole, Marine Le Pen s’est levée et a glissé un ouvrage sur lequel était écrit « Accords de Schengen » et en plus petit « Europe passoire » dans une corbeille bleue. « Je le remplace par un principe simple: la reprise de nos frontières nationales. La France doit pouvoir contrôler qui entre et qui sort, contrôler ses frontières et réduire drastiquement l’immigration si elle le souhaite », a estimé la dirigeante d’extrême droite. Les frontières, a-t-elle plaidé, sont un « filtre » qui « n’empêche nullement aux travailleurs frontaliers de travailler ».La députée européenne sortante, candidate à sa réélection dans la circonscription Nord-Ouest, avait embarqué avec environ 70 militants frontistes sur un bateau, le Roude Leiw (« lion rouge », en luxembourgeois) pour une croisière qui a duré environ deux heures. Le bateau n’a pas été jusqu’à Schengen : « Nous ne passerons pas l’écluse, parce que nous ne voulons pas risquer de rater le rendez-vous avec le président de la République », qu’elle doit rencontrer à 19h à l’Elysée dans le cadre des consultations sur la réforme territoriale.

D’après elle, la convention de Schengen « rime avec l’explosion de l’immigration clandestine, les trafics et le laissez-passer pour la criminalité internationale et la France est désormais la première destination des clandestins en Europe ». A neuf jours des élections européennes, la patronne du FN s’en est pris « aux nouvelles promesses fallacieuses du PS et de l’UMP ». Alors qu’on lui demandait quel était son adversaire pour ces élections, elle a ciblé ces deux partis : « Notre adversaire c’est l’UMPS. Maman UMP, Papa PS ont élevé un monstre qu’on appelle l’UE ».

Mais c’est aussi l’abstention: « Si tous ceux qui ont voté pour moi à la présidentielle, rien que ceux-là, se déplacent pour les européennes, nous serons largement en tête ». L’espace Schengen, qui compte 26 pays dont quatre non membres de l’UE, est un espace de libre circulation avec des frontières extérieures renforcées. La convention de Schengen, signée en 1990, est entrée en vigueur en 1995.

Immigration: après un nouveau naufrage, l’Italie s’en prend à l’UE

Tout ce que nous vous relatons sur l’actuel vague d’immigrés qui déferle sur l’Italie, les média nationaux l’occultent volontairement pour le plus grand bien des zozos immigrationistes et sans frontièristes du Front de gauche et des maffieux de l’UMPS. Notons encore que c’est Sarkozy, Hollande et ses alliés d’extrème gauche qui sont intervenus en Libye. Or cet afflux d’immigrés venant d’Afrique est la conséquence de cette folie belliciste….

Réfléchissez avant de voter UMPS et leurs alliés Vert et Front de gauche.

——-

Après le nouveau naufrage d’un bateau de migrants partis de Libye ayant fait 17 morts, plusieurs hauts responsables italiens s’en sont pris mardi à l’Union européenne accusée de manquer de solidarité. […]

Le ministre italien de l’Intérieur Angelino Alfano a menacé mardi de « laisser partir » d’Italie tous les demandeurs d’asile si l’UE ne venait pas en aide à son pays. Selon lui, « l’Europe a deux options: soit elle vient ici et met le drapeau européen sur l’opération Mare Nostrum, ou alors, une fois défini le statut des immigrés et vérifié qu’ils ont droit à la protection internationale et veulent aller dans d’autres pays, nous les laisserons partir ».

La législation européenne prévoit que les demandes d’asile soient traitées par le pays où arrivent les migrants contraints d’y rester jusqu’à la fin de la procédure. […]

La représentante de la diplomatie de l’UE, Catherine Ashton, a exhorté lundi la Libye et l’Afrique à agir pour tarir les flux migratoires irréguliers. Elle a rappelé avoir soumis en décembre un plan d’action aux pays européens mais resté sans effet. Il prévoit par exemple l’ouverture de canaux pour l’immigration légale et des visas humanitaires.

Le Point

200 000 visas schengen au profit des Algériens en 2012

Dans un entretien accordé au journal online TSA, l’ambassadeur de France en Algérie M. André Parrant souligne la volonté des deux parties de bâtir un avenir partagé. Parmi les nombreux sujets abordés par l’ambassadeur français, on souligne notamment la visite du président français à Alger en décembre prochain, la circulation des personnes, les relations économiques et le dossier malien.

(…)

Évoquant le sujet qui fait toujours débat des visas et de la circulation des personnes, M. Parrant estime qu’il y a en Algérie une forte demande de visas, ce qui montre l’intérêt que portent les Algériens à la France. Le nombre de visas délivrés est hausse. Selon l’ambassadeur, ce nombre devrait atteindre les 200 000 d’ici la fin de l’année, et il souligne que ce chiffre est en nette progression par rapport aux deux dernières années (2010-2011). Les consulats généraux de France en Algérie ont délivré entre 138 000 et 165 000 visas entre 2010 et 2011, explique l’ambassadeur français, affirmant que plus de 80% des demandes connaissent une issue favorable. «Nous continuerons à œuvrer dans ce sens» dit-il à ce sujet.  Il a précisé que la circulation entre la France et l’Algérie doit être facilitée dans les deux sens.

(…)

Algérie-Focus

Schengen: Sarkozy manipule les électeurs et recycle son discours de 2007 ! (vidéo)

Extrait d’une Tribune libre de Karim Ouchikh, conseiller politique à la Liberté d’expression de Marine Le Pen

(…) A son habitude, Nicolas Sarkozy vient de manipuler délibérément l’opinion publique française.

A la suite d’un accord inter-gouvernemental intervenu entre les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne, jeudi 8 mars, nul n’ignore que les Etats, poussés en cela par leurs opinions publiques respectives, ont repris la main sur les modalités de gestion de l’espace Schengen. Désormais, en cas de fortes pressions migratoires, des mesures de sauvegarde (mécanismes d’alerte, rétablissement temporaire des contrôles aux frontières nationales,..) pourront être rétablies à l’initiative, non pas de la Commission européenne, mais des gouvernements. Quoique notoirement insuffisant, puisque qu’il prive toujours les Etats de la plénitude de leurs compétences dans le domaine migratoire, cet accord constitue un début de « gouvernement politique de Schengen ».

Évidemment, la nouvelle fut dissimulée aux Français par un Nicolas Sarkozy qui entendait tout bonnement exploiter l’information à des fins électorales, lors de son meeting de Villepinte. La manœuvre est grossière et nul ne sera dupe de la suite des évènements : dans les jours à venir, le chef de l’Etat ne manquera pas de s’attribuer le mérite personnel d’une décision collective prise voici plusieurs jours.

Décidément, Nicolas Sarkozy est prêt à tout pour conserver les clés de l’Élysée, y compris à abuser sciemment de la crédulité des Français pour tenter de les convaincre de son volontarisme politique. N’est-ce pas là la marque congénitale d’une faiblesse personnelle, chez un candidat qui, manifestement, voit s’éloigner peu à peu la confiance que nos compatriotes avaient jadis placée en lui ?


Schengen : Sarkozy s'inspire de son discours de… par LeNouvelObservateur

Lire l’article complet