Archives par mot-clé : Seine-Saint-Denis

Frédéric Ploquin : Certains enquêteurs fiscaux et policiers considèrent que la Seine-Saint-Denis est un quasi narco-État.

Si vous ajoutez à cela l’argent des trafics de toutes les banlieues françaises mais aussi la monnaie mafieuse qui permet de tenir des villes comme Marseille, Grenoble, Villeurbanne… vous avez alors une idée de ce que représente la manne financière dont bénéficient les rebeus et les africains. Et devinez à quoi et à qui sert cet argent: politique, islam, culture….

Quand on vous dit que nous sommes très loin d’un problème de laïcité et d’intégration et que nos politiques, (même ceux qui semblent aujourd’hui se rendre compte des dégâts causés par l’immigration), ont 20 ans de retard, nous ne délirons pas.

voir l’émission dans son intégralité : http://lcp.fr/emissions/droit-de-suite/289496-gangsters-et-politiques-des-liaisons-dangereuses

Un député LFI avoue avoir évolué sur la question du voile islamique au contact des musulmanes en banlieue

Plusieurs cadres du mouvement demandent un « débat » interne sur les divergences autour de cette question de laïcité.

(…) Autre élément fondamental pour comprendre ces nuances autour de la laïcité : « La réalité du terrain. » LFI a réalisé de très bons scores dans les quartiers populaires – six députés sur les dix-sept que compte le groupe ont été élus en banlieue parisienne –, où la question du voile peut être prégnante.

Eric Coquerel, député de Seine-Saint-Denis, avoue ainsi avoir évolué depuis la campagne des législatives. « On a très longtemps considéré le voile comme un signe d’une vision intégriste d’une religion, un signe d’inégalité hommes-femmes. On avait raison, mais dans les quartiers, beaucoup de femmes voilées le portent comme un signe culturel, sans la corrélation qu’on y mettait il y a quelques années, explique le parlementaire. Le voile n’est pas forcément synonyme d’intégrisme ou d’asservissement de la femme par l’homme. »

Le Monde

Seine-Saint-Denis (93) : un rappeur bloque l’autoroute et scande « Alger Paris Bagdad »

Il avait envie d‘un petit café sur l’autoroute. C’est ainsi que le rappeur Fianso, alias Sofiane Zermani, 30 ans, a justifié sur Twitter la privatisation sans autorisation d’un segment de l’autoroute A3 pour le tournage de son dernier clip, Toka. Le 6 avril dernier, à hauteur de la sortie Blanc-Mesnil-Aulnay, les voitures de ses comparses ont donc stationné en rang d’oignons sur la voie, le temps que Sofiane, tout de blanc vêtu, puisse déguster tranquillement son café. De quoi se requinquer avant d’entamer son nouveau morceau, Toka, accompagné d’une dizaine d’amis scandant «Alger Paris Bagdad».

Une scène hallucinante à laquelle les automobilistes de l’A3 n’étaient guère Continuer la lecture de Seine-Saint-Denis (93) : un rappeur bloque l’autoroute et scande « Alger Paris Bagdad »

France : lancement d’une campagne nationale de prévention contre l’excision

La France serait-elle en train de devenir un nouvel État du continent africain?. Si on avait dit à nos grands-parents qu’un jour on en arriverait à ça….


Alors qu’une grande campagne nationale est lancée ce vendredi sur l’excision, des lycéennes de Seine-Saint-Denis ont créé un blog pour alerter sur ce sujet tabou. Cette mutilation reste pratiquée au nom de la tradition.

C’est le paradis de l’ado. De belles images, des articles sur des stars branchées comme l’artiste malienne Inna Modja, un langage direct fait de tu et de toi. Pourtant, sur ce tout jeune blog* imaginé, conçu et alimenté par des élèves de seconde du lycée Jacques-Feyder à Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), on ne parle pas vernis ou soirée à la mode. On parle d’excision. Mot tabou, sujet tabou, alors que Continuer la lecture de France : lancement d’une campagne nationale de prévention contre l’excision

Islam, voile… Saint-Ouen (93) : « Eviter Valls à tout prix »

En Seine-Saint-Denis, « l’anti-vallsisme » fait florès. A la veille du second tour de la primaire à gauche, de nombreux électeurs, dénoncent les positions de l’ex-premier ministre sur l’islam, la loi travail ou la déchéance de nationalité.

«J’ai le choix entre Valls et l’autre, c’est ça ?» Fadia Mahmoudi, 25 ans, ne parvient pas à mettre un nom sur le visage de Benoît Hamon, qui apparaît en haut du tract qu’on vient de lui donner. Ce matin-là, devant la maternelle Jean-Jaurès de Saint-Ouen, deux militants tractent en faveur du candidat arrivé en tête au premier tour de la primaire à gauche. Et ils n’ont pas besoin de longues discussions pour convaincre les parents d’élèves d’aller voter en faveur de Benoît Hamon.

Mariam Tarik, qui vient de déposer ses enfants, n’a pas voté au premier tour. Mais elle compte bien se mobiliser pour le second face à Manuel Valls. « J’ai toujours voté socialiste et ses idées anti-islam ne sont pas celles du PS», estime-t-elle. Comme par automatisme, cette maman de 35 ans qui porte un hijab blanc précise qu’elle est « née ici» et a « grandi ici». En vue du vote de dimanche, Mme Tarik a Continuer la lecture de Islam, voile… Saint-Ouen (93) : « Eviter Valls à tout prix »

La population du 93 continue d’augmenter

Rappel:

En 2013, l’indice de fécondité s’élève à 2,46 enfants par femme, soit le niveau le plus élevé de tous les départements de France métropolitaine.

La Seine-Saint-Denis est aussi le département français comptant le plus d’immigrés en 2009 avec 27,4 % soit 415 593 sur une population de 1 515 983 (dont 21,9 % nés hors de l’Europe), ou de personnes issues de l’immigration. En 2005, 57 % des moins de 18 ans étaient d’origine étrangère et 64,9 % des enfants nés en 2011 en Seine-Saint-Denis, soit 18’411 sur 28’362, ont au moins un parent né à l’étranger (quelle que soit sa nationalité). Les parents nés en France comprennent les parents nés dans les collectivités d’outre-mer (COM)4.

Source


 

La population légale au 1er janvier 2016 en Seine-Saint-Denis est encore une fois en nette progression par rapport à l’an passé.

Selon les données publiées jeudi par l’Insee (institut national de la statistique et des études économiques), le département compte 1 565 222 habitants, c’est 0,87 % de plus qu’au 1er janvier 2015, soit 13 483 administrés supplémentaires : plus que l’équivalent d’une commune comme Villetaneuse !

Le 93 est le 3e département le plus peuplé d’Ile-de-France, après Paris et les Hauts-de-Seine. Sur 5 ans, le nombre d’habitants y a bondi de 3,1 %, c’est au-delà de la moyenne régionale (+ 2,6 %). C’est en Seine-et-Marne que la population augmente le plus sur 5 ans avec une progression de 4,7 %….

Saint-Denis reste la commune la plus peuplée du 93 avec 110 480 âmes, c’est toujours la troisième ville d’Ile-de-France après Paris et Boulogne (Hauts-de-Seine), Montreuil arrive en 5e position derrière Argenteuil (Val-d’Oise).

Source

Seine-Saint-Denis : diplôme chef de rayon; profession… instituteur

Voilà ce qu’est en train de devenir l’école. Effrayant. Les diplômes n’ayant plus aucune valeur, le niveau ayant chuté de façon dramatique, certain territoire étant devenu tellement ingérables que n’importe qui peut entrer dans l’enseignement. On en arrive à une situation de tiers-mondisation de la France.
Et ce n’est pas faute de vous avoir prévenu…..

Catherine Da Silva, directrice d’école en Seine-Saint-Denis et membre du SNUIPP, a dénoncé le recrutement hasardeux dans son département de certains contractuels.


Catherine Da Silva : "Ils n'ont pas le concours… par Europe1fr

Diplôme : chef de rayon ; profession : instituteur. Cette drôle d’association serait pourtant une réalité dans les écoles primaires de France, selon Catherine Da Silva, directrice d’école et membre du SNUIPP (syndicat nationale unitaire des instituteurs et professeurs des écoles) invitée sur Europe 1.

[…]

Selon les critères officiels de ce recrutement, un master est nécessaire pour prétendre à devenir contractuel, c’est-à-dire avoir un bac+5. En réalité révèle Catherine Sa Silva, « des gens qui ont une licence ou un BTS sont recrutés », soit des niveaux d’études de bac+2 ou bac+3.

N’importe qui peut être prof ? Catherine Da Silva ne veut pas aller aussi loin : « C’est difficile de dire n’importe qui », reconnaît-elle. Mais ce qui est sûr, c’est que les contractuels recrutés « n’ont pas les diplômes requis, ni la formation ». Le rectorat a pourtant assuré à la directrice qu’il y avait une vérification du diplôme mais « là, clairement, moi, j’ai eu quelqu’un qui a un BTS Commerce qui se destine à être chef de rayon dans un supermarché et qui a effectué un remplacement de 10 jours ».

Catherine Da Silva raconte : « J’ai eu une architecte, une designer… des gens qui n’avaient pas forcément le profil ». Elle ne veut cependant pas généraliser car « certains Continuer la lecture de Seine-Saint-Denis : diplôme chef de rayon; profession… instituteur

Même voilée, une jeune musulmane ouvre son cabinet médical en région parisienne

Source : Halalbook

Originaire de Seine-Saint-Denis, Aminata Dukuray est jeune femme diplômée de médecine qui a décidé d’ouvrir un cabinet à Aulnay-sous-Bois à deux pas de Sevran où elle habite.

Le parcours de cette femme est un parfait exemple de réussite. Elle a en effet su combiner sa profession avec le port du hijab. Elle a gardé ses principes tout en s’ouvrant sur le monde et en venant en aide aux autres.

1464146951hb-9bffc

« Je souhaitais exercer pas trop loin de mon domicile, à Sevran, et j’ai su que la municipalité d’Aulnay sous bois recherchait un médecin pour remplacer un collègue décédé.

S’il n’est pas toujours facile pour les jeunes d’ouvrir leur premier cabinet, il est également des endroits où certains ne veulent pas aller comme dans les quartiers dits difficiles ou au fond de la campagne » , explique Aminata Dukuray

« Je suis née dans le 93, je connais bien le département mais j’ai malgré tout été surprise par la gentillesse des voisins et leur accueil chaleureux. (…) Je ne connais pas encore bien la ville mais ce qui m’a frappée, c’est la future mosquée. Étant musulmane, il est pour moi important d’avoir un endroit aussi grand, beau et ouvert dans la ville. »

Le choix de devenir médecin a toujours été pour cette femme une réelle vocation. Elle se Continuer la lecture de Même voilée, une jeune musulmane ouvre son cabinet médical en région parisienne

Une octogénaire retrouvée égorgée à son domicile en Seine-Saint-Denis. Un « jeune » arrêté

Le nombre de personnes qui meurent égorgées dans notre pays se multiplie sans que cela n’inquiète nos oligarques socialistes et leurs média complices. C’est pourtant plus significatif que la mort d’un militant d’extrême gauche lors d’une rixe avec un groupe d’extrêêêmmme drouaaaaaoite.

– – – – – – – –

Addendum 07.06.2013: 
Un jeune homme a été arrêté et placé en garde à vue jeudi matin, après la découverte lundi du cadavre d’une femme de 82 ans, égorgée dans son appartement d’une cité du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris de source judiciaire. […]

Le Parisien

————————

Une dame de 82 ans a été retrouvée morte, probablement égorgée, lundi dans son appartement d’une cité du Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis, selon des sources concordantes.

Cette dame a été « probablement égorgée, selon les premières constatations », indique une source proche du dossier. Elle vivait seule au troisième étage d’un immeuble HLM de la cité Guy Môquet.

Une équipe d’une vingtaine de policiers s’activaient au pied et dans l’immeuble, et des enquêteurs de la police scientifique et technique les ont rejoints en milieu d’après-midi.

Ce sont les pompiers qui ont découvert la vieille dame après avoir été appelés par la Continuer la lecture de Une octogénaire retrouvée égorgée à son domicile en Seine-Saint-Denis. Un « jeune » arrêté