Archives par mot-clé : sondage

Sondage. Deux Français sur trois favorables à l’interdiction du voile lors des sorties scolaires

Deux Français sur trois (66%) sont favorables à l’interdiction de signes religieux ostensibles, comme le port du voile, aux parents d’élèves qui accompagnent les sorties scolaires, selon un sondage.

37% des personnes interrogées se disent même «très favorables» à cette interdiction. Inversement, 18% y sont «plutôt opposées» et 16% «très opposées».

(…) Le Figaro

Populisme : Les italiens n’ont jamais été aussi confiants dans la démocratie. 60% estiment que leur situation s’est améliorée

Au lieu de diaboliser le RN et DLF, les médias français, les « intellectuels » et la classe politique feraient bien de s’interroger sur la côte de popularité des représentants populiste de l’Etat italien.

Des résultats qui devraient aussi nous faire réfléchir sur les bienfaits de la proportionnelle quand celle-ci est bien utilisée.


Ipsos: progression du vote FN dans les zones soumises à une forte pression migratoire

77% des ouvriers considèrent qu' »il y a trop d’étrangers »


 

Une poussée significative du vote FN dans les territoires confrontés à une forte pression migratoire.

A l’occasion de la montée en puissance de la crise des migrants depuis 2015, différentes portions du territoire national ont été soumises à une très forte pression migratoire ces derniers mois ou années. On peut dès lors s’interroger sur l’impact électoral et plus précisément sur l’évolution du niveau du vote FN (dont on a vu que l’électorat était extrêmement sensible à cette thématique) que cette situation particulière a engendré localement.

L’est du département des Alpes-Maritimes, à la frontière italienne est de ce point de vue un cas emblématique. De nombreux migrants arrivés sur les côtes du sud de l’Italie remontent toute la péninsule et se concentrent à Vintimille avant d’essayer de passer en France pour gagner ensuite la Grande-Bretagne ou les pays d’Europe du Nord. Les contrôles à la frontière ont été considérablement renforcés mais des migrants tentent quotidiennement de passer soit en prenant le train soit même en empruntant des sentiers de montagne. La situation n’est certes pas comparable à celle qui a prévalu à Calais mais le climat a incontestablement changé et la question de la maîtrise des flux migratoires est désormais beaucoup plus présente dans les esprits localement ce qui s’est traduit dans les urnes.

Alors qu’à l’échelle de l’ensemble du département des Alpes-Maritimes, Marine Le Pen voyait son score s’éroder de 2,1 points entre 2012 et 2017, dans la plupart des communes concernées, la hausse était sensible (de 7 à 12 points).

Comme on peut le voir sur le tableau ci-dessus, cette poussée s’est opérée à la fois dans les communes frontalières (Menton et Castellar) mais également dans des communes situées en retrait. Face au renforcement du dispositif policier à Menton et sur la côte, les migrants et les passeurs utilisent également des itinéraires de montagne plus détournés passant par la vallée de la Roya. Dans plusieurs des communes de cette vallée, la hausse du vote frontiste a également été significative comme à Fontan (37%, +10,3 points), Tende (30,3%, + 7,6 points) ou Sospel située à la frontière (34,2%, + 7,4 points).

A l’autre extrémité du territoire national, Calais est le point d’aboutissement de nombreuses routes migratoires et le point de passage obligé pour la Grande-Bretagne. De par ce statut Continuer la lecture de Ipsos: progression du vote FN dans les zones soumises à une forte pression migratoire

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

Heu heu moi je dirais de l’islam out court et de l’immigration en général…


D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul de l’islam radical est un sujet prioritaire pour 61% des Français alors que l’emploi ne l’est que pour 30% d’entre eux.

Les récents attentats en Grande-Bretagne ont semble-t-il exacerbé le besoin de sécurité chez les Français. Le recul de l’islam radical est en effet un sujet prioritaire pour 61% d’entre eux. Un thème qui arrive très loin devant celui des retraites (43%), de l’école (36%), de l’emploi (36%) ou même du pouvoir d’achat (30%), d’après le baromètre de la transformation réalisé par l’Ifop pour No Com et le JDD, que l’on retrouve dimanche dans les colonnes de l’hebdomadaire.

70% des Français adhèrent à la transformation. Mais ce n’est pas tout ce que ce sondage révèle. Si les Français adhèrent à la transformation à 70%, ils estiment à 37%, fin juin, qu’il est nécessaire de préserver le pays tel qu’il est pour en protéger l’identité. Un chiffre en hausse puisqu’un mois plus tôt, ils étaient 31% à être de cet avis.

Besoin de courage et de justice dans les réformes. Continuer la lecture de Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

Sondage dans 10 pays européens : « l’immigration est bénéfique » pour 25% des citoyens et 57% des élites

L’Institut royal des affaires internationales, communément appelé Chatham House, a publié des recherches qui indiquent qu’il existe une énorme fracture entre les élites européennes (institutionnelles et médiatiques) et les citoyens ordinaires européens sur l’UE, l’immigration de masse et l’islam.

L’IFOP publie par erreur la version de son rolling pour En Marche : Marine sous-estimé ; Macron surestimé.

Avril 2012: Les sondages se plantent sur Mélenchon. Et sous-estiment Marine Le Pen

Si en mars 2012 les sondages ont été assez fidèles aux résultats finaux, tel n’est pas le cas en avril 2012.
De nombreux sondeurs vont délirer sur Mélenchon le portant à 17% des voix alors qu’ils estiment marine Le Pen à 13% d’intention de vote.
Le résultat final montrera que Mélenchon n’a pas dépassé les 10% et que Marine le Pen a presque atteint les 18%.

On constate aussi que certains sondeurs ont largement surestimé le vote Bayrou en avril comme en mars. Cependant quelques instituts améliorent leurs mesures en avril et estiment le candidat du Modem à 9%, résultat qu’il obtiendra le jour de l’élection.
En ce qui concerne sarkozy et Hollande, les sondeurs hésitent sur l’ordre d’arrivée, mais leur allouent à chacun un pourcentage proche du réel. Sauf l’institut CSA qui dans sa dernière estimation prête à Nicolas sarkozy 24% alors qu’il finira à 27%.

Source Wikipédia

Cliquer sur l’image.

Résultats à l’issus du premier tour. Source: Ministère de l’intérieur.