Archives par mot-clé : sortie de l’euro

Bruno Gollnisch:«Philippot voulait sortir tout de suite de l’€uro.Nous attendre. Personne au FN ne pense que l’€uro est 1 bonne chose»

Marine le Pen: Ce débat était raté.

Marine Le Pen : « J’ai conscience que le sujet de l’euro a inquiété les Français (…) Le débat a été raté pour moi »

VIDÉO – « TROP DE FOUGUE, TROP DE PASSION » : MARINE LE PEN RECONNAÎT AVOIR « RATÉ » SON DÉBAT D’ENTRE-DEUX-TOURS

D’abord, a-t-elle estimé, il y a eu « le débat de l’euro qui a inquiété les Français, de manière presque irrationnelle, mais c’est un fait. » Ensuite, « il y a ce débat qui, incontestablement, a été raté, il faut le dire. Moi, je le dis très clairement. J’ai fait un choix, j’ai souhaité mettre en lumière les très grandes craintes que je nourrissais, que je nourris toujours à l’égard du projet d’Emmanuel Macron. » Pendant les jours précédant le débat, l’état-major du FN avait laissé glisser que l’intention de Marine Le Pen était de « faire sortir Emmanuel Macron de ses gonds ».

Une stratégie à laquelle Marine Le Pen s’est attelé avec « peut-être trop de Continuer la lecture de Marine le Pen: Ce débat était raté.

Sortie de l’UE et de l’euro: Melenchon ne sait plus ce qu’il raconte

Il y a deux ans:

Le 19 avril 2017

Le coût d’un maintien dans l’euro

A l’origine de cette crise on trouve l’Euro, qui déséquilibre économiquement l’UE et la rend incapable d’intégrer au moins une partie des réfugiés qui se pressent à ses portes. Pourtant, la monnaie unique se voulait le couronnement de la construction européenne. En réalité, elle cause son déclin, elle provoque sa ruine et elle pourrait la conduire à la mort. Elle corrode les fondations économiques et sociales des pays qui l’ont adopté, elle met à mal le modèle social et elle s’avère contradictoire avec la démocratie. La monnaie unique suscite aussi, peu à peu, la montée de comportements tyranniques, un gouvernement de règles qui s’oppose au gouvernement des lois votées par les Parlements. C’est cela qui produit en réaction, mais qui aussi justifie, une vague dite « populiste » sans précédent et sans égal.

Continuer la lecture de Le coût d’un maintien dans l’euro

« Je veux qu’on discute des méfaits de l’euro, qu’il y ait un débat sur l’euro »

Marine le Pen fait remarquer au début de sa réponse la différence entre démagogie et populisme. Ce serait bien que les français et leurs média commencent à percevoir la différence entre ces deux notions.

A l’intention des français inquiets d’une sortie de l’Euro et qui n’ont aucune raison de l’être (J.Sapir)

Effaré par l’ampleur des méconnaissances, mais aussi parfois par la mauvaise foi, des journalistes et des hommes politiques qui s’expriment sur la question de la sortie de l’Euro, j’ai décidé de rassembler ici certaines des principales questions qui se posent.

On peut parfaitement comprendre que nos concitoyens se posent des questions sur une possible sortie de l’Euro et un retour au Franc, et ce d’autant plus que désormais 5 des candidats à l’élection présidentielle de mai 2017 (soit Asselineau, Cheminade, Dupont-Aignan, Le Pen et Mélenchon) en parlent.

Ces questions sont légitimes. Ce qui, par contre, ne l’est pas est le sentiment de panique que l’on cherche à produire dans l’opinion française sur ce sujet.

Il devrait être de la responsabilité des journalistes et des hommes politiques (du moins de certains) de ne pas chercher à indûment inquiéter les français. Constatant que ce n’est pas le cas, que très souvent des propos contradictoires avec des textes officiels de l’Union européenne sont tenus, j’ai décidé à publier cette suite de questions-réponses pour éclairer le débat.

Comment va se faire le passage de l’Euro au Franc ? Continuer la lecture de A l’intention des français inquiets d’une sortie de l’Euro et qui n’ont aucune raison de l’être (J.Sapir)

Éric Zemmour : « Les 60 ans du Traité de Rome gênent tous les candidats »

On va célébrer le 25 mars le soixantième anniversaire du Traité de Rome. Pourtant, on parle peu d’Europe dans la campagne présidentielle.