Archives par mot-clé : subvention

Des élus FN dénoncent les subventions données par Wauquiez à une galerie exposant de l’art pédophile

Affaire Théo: escroqueries, financement de l’islamisme… un vrai scandale

La justice soupçonne l’existence d’un véritable système familial d’escroquerie aux aides d’Etat. Déjà au cœur d’une enquête financière, la famille de Théo, ce jeune homme d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) victime d’un viol présumé lors d’une interpellation en février dernier, est une nouvelle fois dans le collimateur de l’inspection du travail.

Le 10 avril, l’administration a effectué un signalement (article 40) auprès du parquet de Paris concernant une association domiciliée dans le XVIIIe arrondissement de la capitale dans laquelle apparaît en sous-main Michaël Luhaka, 33 ans, un des frères de Théo.

Essence de la réussite, qui est « spécialisée dans le secteur des organisations religieuses » a recruté seize emplois d’avenir en Ile-de-France depuis février, pour lesquels les aides d’Etat aux contrats ont été suspendus dès signalement. Le parquet de Paris a immédiatement transmis le rapport de l’inspection du travail au parquet de Bobigny où une enquête préliminaire est ouverte depuis juin 2016 pour suspicion d’abus de confiance et escroquerie.

Cinq associations ou sociétés créées depuis 2011

Continuer la lecture de Affaire Théo: escroqueries, financement de l’islamisme… un vrai scandale

La famille de Théo au coeur d’une enquête financière : 678 000 euros de subventions

On constatera que la gauche clientéliste est toujours aussi généreuse avec les divers qui se révèlent être de véritables entrepreneurs de l’arnaque sociale. En une semaine on aura vu la véritable identité de Mehdi Meklat,de yacine chaouat,et puis celle du gentil Théo…. Mardi : Mehdi le raciste, Mercredi : Yacine l’assistant parlementaire djihadiste; Jeudi : Théo l’escroc
Mauvaise semaine pour les gauchistes et les propagandistes médiatiques de l’immigrationisme. Et dire que Mélenchon et ses gauchistes ont arpenté les rues de Paris en soutien à un escroc…. hi,hi,hi

C’est une affaire qui embarrasse les autorités, et ce jusqu’au plus haut sommet de l’Etat. La famille de Théo, et Théo lui-même, se retrouvent au coeur d’une affaire financière. Une enquête ouverte par le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour « suspicion d’abus de confiance et escroquerie » en juin dernier, soit bien avant le viol présumé de Théo lors d’une interpellation brutale, le 2 février dernier, à Aulnay-sous-Bois.

(…)

Tout commence courant 2015 par un contrôle de l’Inspection du travail d’Ile de France concernant l’association Aulnay Events dont le président est Michaël Luhaka, l’un des frères de Théo. L’association est censée avoir embauché 30 salariés, formés pour être animateurs de rue. Le but d’Aulnay Events ? Lutter contre la violence dans le département… L’association aurait reçu, entre janvier 2014 et juin 2016, 678 000 euros de subvention d’Etat par le biais de contrats d’accompagnement à l’emploi, dit Contrat aidés.

S’agit-il d’employés fantômes ? Lors du contrôle de l’Inspection du Travail aucun élément matériel probant n’a pu être produit par les dirigeants de l’association pour étayer la réalité des emplois. Par ailleurs, plus de 350 000 euros de cotisation sociales, notamment URSAFF, n’ont pas été réglées. Entre temps, l’association a mis la clef sous la porte. D’où un signalement en avril 2016 de l’Inspection du Travail auprès du procureur de la République de Bobigny.

Selon nos informations, les investigations des policiers du SPPJ 93 auraient Continuer la lecture de La famille de Théo au coeur d’une enquête financière : 678 000 euros de subventions

Calais : l’argent public subventionnait la « Jungle » (1,5 million d’€/mois)

L’État a versé 1,5 million d’euros par mois aux migrants installés à Calais via l’allocation pour demandeur d’asile. Ce qui alimentait l’économie souterraine du camp.

Ceux qui l’avaient baptisé « bidonville d’État » n’étaient pas loin de la vérité. Chaque mois, les pouvoirs publics déversaient sur le campement de migrants de Calais plus d’1,5 million d’euros. Non content d’avoir créé de toutes pièces ce bidonville géant, en obligeant en mars 2015 les résidents des petits camps disséminés dans le centre-ville à s’y réunir, l’État a ensuite « subventionné » à son insu l’économie informelle de ce lieu qu’il a finalement fini par démanteler… […]

En octobre 2016, les 4 494 demandeurs d’asile du bidonville ont Continuer la lecture de Calais : l’argent public subventionnait la « Jungle » (1,5 million d’€/mois)

« Le soutien du gouvernement à l’AFP est porté à 132,5 M€ »

L’AFP est une officine de propagande de la gauche. C’est la seule agence d’information de France. Ça nous donne une idée de l’état dans lequel se trouve la liberté de la presse dans ce pays.
Petit rappel: MÉDIA-COMPLICES : POT DE DÉPART À L’AFP, LA GAUCHE AU GRAND COMPLET.


Audrey Azoulay, Ministre de la Culture et de la Communication, annonce une « mesure nouvelle » à l’Agence France Presse (AFP) devant  l’Assemblée Nationale lors de la séance du 4 octobre 2016. En 2017, le soutien à l’AFP passe de 127,5 à 132,5 millions d’euros :

« L’Etat, ce Gouvernement, soutient l’AFP et est à ses côtés. Depuis 2015 (…), nous avons accompagné la stratégie de l’Agence jusqu’à 2018. »

La Ministre annonce « une mesure nouvelle de 5 millions d’euros supplémentaires pour consolider le financement des missions d’intérêt général de l’Agence. Si on y ajoute les abonnements de l’Etat pour son propre compte, on passe à un soutien de 132,5 millions d’euros. »


Situation de l’AFP – Questions à l’Assemblée… par culture-gouv

Sarkozy meilleur ami des islamistes et… des communistes

En 2008 et 2009, l’ancien président s’est appliqué à sauver la vie du journal communiste. Une tâche qui ne fut pas une mince affaire…

« Rendez à César ce qui appartient à César » dit l’adage. Voilà pourtant un fait d’armes que le « héros » de l’histoire s’est bien gardé de revendiquer. Entre 2008 et 2009, les services de l’État se sont afférés à un sauvetage un peu particulier, piloté directement depuis le palais de l’Élysée : celui du journal L’Humanité.

L’ancien organe du Parti communiste français (PCF) fait alors face à de lourdes difficultés financières qui mettent son avenir en péril. Touchée à la fois par la crise de la presse et celle du PCF, L’Humanité affiche des résultats déficitaires : elle perd ainsi 2,72 millions d’euros en 2007 puis 3,17 millions en 2008. Pour assurer sa survie, le journal, endetté à hauteur de plus de 8 millions, se résigne à mettre en vente son siège.

Le bâtiment, conçu par l’architecte brésilien Oscar Niemeyer, attise la convoitise d’un investisseur suisse, le comte Richard Von Goetz. (…) Mais la crise financière qui éclate entre-temps fait capoter la vente. Le journal se trouve alors plus que jamais en difficulté. (…) Le salut de L’Humanité viendra d’ailleurs. En mai 2008, le président Nicolas Sarkozy a annoncé que des états généraux de la presse écrite, télévisée et radiophonique seraient organisés à l’automne. Objet de ce grand raout : mettre à plat les difficultés économiques du secteur des médias. La concordance des temps ne pouvait Continuer la lecture de Sarkozy meilleur ami des islamistes et… des communistes

#sorosleaks. Des milliers de fichiers de la fondation Open Society (Soros) dévoilés

soros

16/08/2016 – 05H30 France (Breizh-info.com)  –  Des milliers de fichiers internes de la Fondation Open Society, appartenant au milliardaire Georges Soros, ont été rendus publics sur la toile après un piratage. Réunis sur le site Soros DC Leaks, ils contiennent énormément d’informations démontrant l’influence que cherche à avoir le milliardaire mondialiste (et pro immigration) partout dans le monde. Les fichiers portent sur la période 2008 à 2016.

(…)

La France, la Hongrie et l’Italie sont particulièrement visées par l’influence de la fondation Soros. En France, le Bondy Blog a ainsi touché 49 467 euros pour un projet présenté comme suit : « fondé en 2000 durant les émeutes de banlieue, le Bondy Blog et devenu le modèle et le symbole du journalisme citoyen en France. Avec les élections locales et européennes de 2014,  le but du projet est de percevoir la vie des habitants de la banlieue, de promouvoir des idées nouvelles et des nouvelles actions politiques, de soutenir la diversité et de combattre toutes les discriminations. Mais aussi de développer la collaboration entre jeunes médias et médias subventionnés, et de donner les moyens éducatifs et techniques aux jeunes de banlieue pour pouvoir s’exprimer, écrire, prendre la parole en public, mais aussi devant les caméras.».

Un an plus tard, le Bondy Blog devenait partenaire de Libération.

66 000 dollars pour la Ligue des Droits de l’Homme

Une enveloppe de 50 000 dollars a également été attribuée au CCIF (collectif contre l’islamophobie en France) pour le projet « combattre l’islamophobie politique ». Le projet est présenté comme suit :

Continuer la lecture de #sorosleaks. Des milliers de fichiers de la fondation Open Society (Soros) dévoilés

Lyon : Perquisitionnés et enfermés pour s’être opposés à une subvention pour un centre islamique

Quand on sait qu’aucune des 90 mosquées salafiste n’a été fermé… on voit où se trouvent les priorités du gouvernement socialiste.

Lire et voir:  INSTITUT DE CIVILISATION MUSULMANE : LES IDENTITAIRES PERTURBENT LE CONSEIL DE LA MÉTROPOLE DE LYON


Subvention de 2 millions d’€ au centre islamique de Lyon : Gérard Collomb utilise la justice pour faire taire Génération Identitaire !

Deux militants de Génération Identitaire sont actuellement en garde à vue à l’Hôtel de Police de Lyon et seront présentés au procureur mercredi matin. Ils sont accusés d’intrusion et de violence sans ITT après avoir interrompu avec une banderole le Conseil de la Métropole de Lyon qui votait une nouvelle subvention d’un million d’euros pour un centre islamique (IFCM).

Selon des témoignages de policiers scandalisés, cette affaire est directement pilotée par Gérard Collomb, qui veut faire taire les militants de Génération Identitaire. Depuis plusieurs semaines, ces derniers ont mené différentes actions pour dénoncer les subventions (tractages, banderoles…).

Au lendemain d’un attentat islamiste qui a fait 84 morts, le Maire de Lyon monopolise donc des effectifs de police et de justice pour enquêter, interroger et perquisitionner des citoyens qui dénoncent pacifiquement l’utilisation d’argent public pour le financement d’un centre islamique. Continuer la lecture de Lyon : Perquisitionnés et enfermés pour s’être opposés à une subvention pour un centre islamique

Nord-Pas-De-Calais: les syndicats ont reçu 850.000€ de subventions régionales en 2013 et 807.250€ en 2014

Si vous vous demandez pourquoi la CGT soutien la gauche de Valls qu’elle execre et appelle aujourd’hui à soutenir l’homme de droite Xavier Bertrand…. voilà le début d’une réponse.


2KY7zuNSource

Calais : Claudine, de l’association Salam, «Qu’ils lancent des cailloux sur les flics, c’est de bonne guerre»

Rappel en 2011 le FN s’opposait déjà a une subvention versée par la gauche à cette association communautariste et immigrationiste:

salamfn


 

Leurs véhicules ont déjà été caillassés, mais dans ces conditions, jamais : dans la nuit de samedi à dimanche, les pompiers de Calais sont intervenus pour éteindre un incendie qui ravageait la « jungle ». […]

Les associations dénoncent ce caillassage. « Faire des choses pareilles, ce n’est pas du tout servir leur cause, estime par exemple Claudine, de l’association Salam. Qu’ils lancent des cailloux sur les flics, c’est de bonne guerre, mais les pompiers vraiment je ne comprends pas : c’est honteux. »


Pourquoi un tel comportement ? Plusieurs explications sont possibles. Christian Salomé, de l’Auberge des migrants, note pour sa part « une véritable hostilité de la part de certaines personnes qui mettent tout le monde dans le même sac, et qui pensent que puisqu’on est Français, on est responsables de la façon dont elles sont accueillies à Calais. » […] Continuer la lecture de Calais : Claudine, de l’association Salam, «Qu’ils lancent des cailloux sur les flics, c’est de bonne guerre»

Clientélisme et Lobbying: Les «grandes» associations antiracistes interpellent François Hollande à l’Elysée (Vidéo)

voir :

– Les subventions aux associations progressent…une gabegie

SOS Racisme : 50.000 euros de subventions grâce à la réserve parlementaire

SOS Racisme a reçu 579 000 euros de subventions publiques en 2009 alors que le montant des adhésions plafonne à 18 669 euros.

Les quatre «grandes associations antiracistes» (Mrap, LDH, Licra, Sos Racisme) ont appelé vendredi François Hollande, lors d’une rencontre inédite à l’Elysée, à avoir «une parole forte» contre le racisme, ont rapporté les participants. < Il s’agissait de leur première rencontre commune avec le chef de l’Etat.

Cette réunion de travail a également été l’occasion de souligner que le mouvement antiraciste a besoin d’être soutenu : matériellement pour pouvoir réaliser des missions de grande ampleur, et dans le discours public en étant appuyé par une volonté politique affirmée et incarnée au plus haut sommet de l’Etat

Ont aussi été abordées les questions d’actualité: droit de vote des étrangers aux élections locales, contrôles d’identité dit « au faciès », traitement des Roms et réforme des lois sur l’immigration.

«On a fait le constat d’un déficit de parole forte sur les questions d’égalité, de racisme et d’antisémitisme», a déclaré Pierre Mairat, vice-président du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap), à l’issue de la réunion.

«Nous l’avons appelé à avoir une parole forte, à tenir un discours fondateur qui, Continuer la lecture de Clientélisme et Lobbying: Les «grandes» associations antiracistes interpellent François Hollande à l’Elysée (Vidéo)

Miss Burka : le conseil régional du Nord-Pas-de-Calais (PS) assume sa subvention

Thierry Verbeke n’a jamais rien caché de son projet de créer une géante en burqa au conseil régional. La vice-présidente en charge de la culture, Catherine Génisson (PS), a retrouvé le texte de la délibération en question. Elle date du 4 juillet 2011. À côté de dix autres demandes de bourse d’aide à la création en arts plastiques, figurent noir sur blanc le parcours et le projet de l’artiste seclinois.

miss_burka

Sa demande avait été préalablement examinée par un comité d’experts. Puis elle a été validée par la commission culture du conseil régional «  sans remarque d’aucun groupe politique représenté », souligne Catherine Génisson. Avant d’être votée par tous les groupes politiques sauf le FN – qui s’abstient habituellement sur les aides aux projets artistiques.
Les élus UMP-UDI ont été mal inspirés de s’indigner avant-hier . Ils ont très certainement voté cette délibération sans l’avoir lue.

 

Et ce ne sont pas les seuls : « Cela nous rappelle à notre devoir d’attention et de réflexion  », commente Myriam Cau, élue roubaisienne (EELV), qui estime que « l’argent public aurait été plus utile ailleurs, sans rien enlever à la liberté de création ».
De son côté, Catherine Génisson assume : « Il ne s’agit pas d’une provocation mais bien d’une démarche artistique. » La géante, qui devait trouver sa place dans les lieux dédiés à l’art contemporain mais aussi au contact du public, devait permettre de «  travailler sur la décrispation face aux problèmes identitaires ».

« Une médiation était prévue par l’artiste, ajoute-t-elle. Elle était nécessaire et nous regrettons qu’elle n’ait pas été mise en oeuvre dans le cadre de ce carnaval (du 32 mars à Roubaix). »

Ce qui ne l’empêche pas de présenter des excuses « à celles et ceux dont la sensibilité aurait pu être heurtée ».

Nord Eclair

Benjamin Dormann balance à la conférence Médias et démocratie (vidéo)

Lu et Vu sur Enquête &débats

Benjamin Dormann est financier, auteur d’Ils ont acheté la presse, un pamphlet très documenté sur les médias français qui sont dans les mains de l’Etat et de la gauche. Nous l’avions interviewé voici un an lors de la sortie de son livre, cette fois il va révéler quelques scoops que les médias français ne révèlent jamais, comme le fait que la Banque Lazard a son siège dans un paradis fiscal, sachant que Matthieu Pigasse en est le directeur général délégué en France et le vice-président en Europe, et qu’il est également l’un des trois principaux actionnaires du Monde et le propriétaire des Inrockuptibles (Les Inrocks pour les intimes).


Benjamin Dormann à la conférence Médias et… par enquete-debat

ils-ont-achete-la-presse-benjamin-dormann

La revue de Fourest ne paraît plus depuis novembre 2011 mais reçoit toujours des subventions de la ville de Paris !

Dans un article paru dans les derniers Dossiers du contribuable (consacrés au « scandale des subventions » aux associations), je signale que « Prochoix, « la revue pour le droit de choisir », une publication pro-mariage gay (entre autres…) co-fondée par Caroline Fourest, qui ne paraît pas depuis novembre 2011 et dont le blog n’a publié que dix billets en un an (…) a reçu en mars 2012 la bagatelle de 12 000 € d’argent municipal, comme chaque année… » Le contribuable parisien est trop bon !

Nouvelles de France

Propagande/Pays de la Loire. L’opposition conteste une subvention à France 3

Les journalistes sont à majorité de gauche. Mais cela ne suffit pas, la gauche achète aussi les média avec l’argent des contribuables.

– – – – – – — – – – – – – –

La majorité de gauche du conseil régional des Pays de la Loire a fait adopter une subvention de 300 000 € annuels sur trois ans, soit 900 000 €, au profit de France 3 Pays de la Loire. Le texte stipule notamment que la chaîne publique « s’engage dans le respect de son indépendance éditoriale à favoriser la compréhension des enjeux locaux, à rendre compte de la vie publique du territoire, à suivre les manifestations dans lesquelles la Région est impliquée… ».

L’opposition (droite et centre) s’insurge de cette décision. « Il n’est pas dans les compétences régionales de financer une télévision publique sauf à penser qu’il s’agit de vouloir peser sur les médias », s’inquiète Danièle Rival pour l’intergroupe UMP-MPF-UDI.