Archives par mot-clé : Théo

Théo mis en examen pour «escroquerie en bande organisée»

Le jeune homme, gravement blessé lors d’une interpellation par des policiers en 2017, serait impliqué dans des détournements d’aides publiques, affaire qui a déjà valu une mise en examen à l’aîné de la fratrie Luhaka.

Les dénégations de Mickaël, 34 ans, l’aîné de la fratrie Luhaka, pour dédouaner son petit frère n’auront pas suffi. Théo, érigé en symbole de la lutte contre les violences policières après son interpellation brutale en 2017 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a été mis en examen le 10 août dernier pour « escroquerie en bande organisée au préjudice d’un organisme chargé d’une mission de service public » dans l’affaire de détournement d’aides publiques.

Au début de ce mois d’août, Théo avait été placé en garde à vue avant de ressortir libre, tout comme quatre de ses proches dont Grégory, un autre de ses frères. Seul Mickaël, l’aîné, avait été mis en Continuer la lecture de Théo mis en examen pour «escroquerie en bande organisée»

Aulnay-sous-Bois : Théo Luhaka et quatre membres de sa famille en garde à vue pour escroquerie aux aides d’État

De bout en bout cette affaire Théo aura été l’affaire la plus symbolique de notre vie politique.


Mickaël Luhaka, 34 ans, avait été convoqué en mars dernier par la police judiciaire (PJ) de Seine-Saint-Denis mais ne s’était pas rendu à la convocation par négligence. Cette fois, la justice a choisi d’aller le chercher au domicile de ses parents à Aulnay-sous-Bois, tout comme son frère Théo et trois autres membres de leur famille.

(…) L’enquête de la PJ porte sur le fonctionnement trouble de trois associations et sur l’utilisation de plusieurs centaines de milliers d’euros de fonds publics par le biais de contrats d’accompagnement à l’emploi (emplois aidés). (…)

170 000 € directement virés sur les comptes de huit membres de la famille

Au cœur de ce réseau familial d’escroqueries présumées, il y a Michaël, l’aîné de la fratrie. Interdit bancaire et condamné aux Prud’hommes, Mickaël s’est parfois associé à son frère cadet, Continuer la lecture de Aulnay-sous-Bois : Théo Luhaka et quatre membres de sa famille en garde à vue pour escroquerie aux aides d’État

Affaire Théo L. : une nouvelle vidéo de son interpellation contredit son récit

On se souvient des mensonges des médias, du délire de Hollande, Macron et Valls, des invectives des associations anti-racistes et de l’opportunisme de la gauche mélenchonienne.


 

Info Europe1

C’est la pièce centrale de ce dossier, la preuve de ce qui est réellement arrivé à Théo L. le 2 février 2017. Europe 1 dévoile les images enregistrées par les caméras de vidéosurveillance de la ville d’Aulnay-sous-Bois. Elles ont été analysées par les enquêteurs de l’Inspection générale de la police (IGPN) puis versées dans la procédure judiciaire. Elles permettent de comprendre ce qu’il s’est vraiment passé.

Un coup furtif. L’enregistrement témoigne d’abord de la grande confusion lors de ce contrôle d’identité qui dégénère. Les quatre fonctionnaires de la brigade spécialisée de terrain (BST) d’Aulnay ne semblent pas maîtriser la situation. La vidéo montre leurs coups portés à Théo L. qui se débat vigoureusement, leur grande difficulté à le menotter et le coup de bâton télescopique qui a provoqué la très grave blessure du jeune homme. Un geste très bref, extrêmement rapide, comme une estocade. Aussitôt, Théo L. se retourne et s’effondre de douleur, son caleçon toujours en place, transpercé par la matraque, selon les constatations des enquêteurs.

Le pantalon baissé. Sur la vidéo, il apparaît clairement que, dans l’échauffourée, Théo Continuer la lecture de Affaire Théo L. : une nouvelle vidéo de son interpellation contredit son récit

Affaire Théo: escroqueries, financement de l’islamisme… un vrai scandale

La justice soupçonne l’existence d’un véritable système familial d’escroquerie aux aides d’Etat. Déjà au cœur d’une enquête financière, la famille de Théo, ce jeune homme d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) victime d’un viol présumé lors d’une interpellation en février dernier, est une nouvelle fois dans le collimateur de l’inspection du travail.

Le 10 avril, l’administration a effectué un signalement (article 40) auprès du parquet de Paris concernant une association domiciliée dans le XVIIIe arrondissement de la capitale dans laquelle apparaît en sous-main Michaël Luhaka, 33 ans, un des frères de Théo.

Essence de la réussite, qui est « spécialisée dans le secteur des organisations religieuses » a recruté seize emplois d’avenir en Ile-de-France depuis février, pour lesquels les aides d’Etat aux contrats ont été suspendus dès signalement. Le parquet de Paris a immédiatement transmis le rapport de l’inspection du travail au parquet de Bobigny où une enquête préliminaire est ouverte depuis juin 2016 pour suspicion d’abus de confiance et escroquerie.

Cinq associations ou sociétés créées depuis 2011

Continuer la lecture de Affaire Théo: escroqueries, financement de l’islamisme… un vrai scandale

Théo : la manif de Bobigny part en émeute.

Continuer la lecture de Théo : la manif de Bobigny part en émeute.

Rennes : la manifestation de soutien à Théo se mue en affrontements entre jeunes et police

Alors que plusieurs rassemblements se tenaient le 8 février à travers le pays contre les violences policières, le rassemblement de Rennes a viré à l’affrontement entre jeunes et forces de l’ordre. Ces dernières ont du faire usage de gaz lacrymogène.

Selon des témoins présents sur place et des vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, des manifestants, dont certains dissimulaient leurs visages, ont allumé des feux de poubelles et ont jeté des projectiles sur les forces de l’ordre qui ont répliqué en tirant du gaz lacrymogène. […]

Russia Today