Archives par mot-clé : Thomas Guénolé

Accusé de harcèlement sexuel , Thomas Guénolé rompt violemment avec La France insoumise : « C’est une dictature »

Guénolé est un guignol. Cependant même si c’est un hypocrite, l’analyse qu’il fait de la France Insoumise est parfaitement exacte. Le cocktail du Mélenchonisme c’est : un soupçon de robespierrisme, une pincée de chavisme, une lichette de stalinisme, une dose de mafia, et un grand verre d’islamo-gauchisme.

 

C’est une rupture violente. Dans un long communiqué envoyé jeudi 18 avril au matin, le politologue Thomas Guénolé, qui était candidat sur la liste de La France insoumise (LFI) pour les élections européennes, a annoncé qu’il claquait la porte. Avec fracas. Un départ qui survient alors que M. Guénolé fait face à une procédure interne après des « faits pouvant s’apparenter à du harcèlement sexuel » qu’il dément formellement. (…)

Pour Thomas Guénolé ( France Insoumise/ MédiaTv) Medine n’est pas islamiste et sa violence est une figure de style.

La défense des islamistes par ces gens qui se disent de gauche humaniste montre que leur combat soit-disant anti-fasciste est un leurre. Ils n’ont pas de mots assez dur pour dénoncer zemmour, Finkelkraut ou Marine Le pen mais quand ils sont en présence du vrai fascisme, alors ils le soutiennent et lui trouvent des arguments.


MÉDINE AU BATACLAN : HALTE À L’HYSTÉRIE NATIONALE
(…)
Mais il n’y a pas que le rapport au jihad qui gêne chez Médine. Il y a aussi la laïcité. Début 2015, alors que la France n’a pas encore digéré le drame de Charlie Hebdo, le rappeur sort un morceau polémique : « Don’t Laïk », détournement de son fameux slogan « I’m muslim, don’t panik ». Il n’y attaque pas la laïcité, selon des dires, mais les “laïcards” – notion, il est vrai Continuer la lecture de Pour Thomas Guénolé ( France Insoumise/ MédiaTv) Medine n’est pas islamiste et sa violence est une figure de style.