Archives par mot-clé : Toulouse

Shiva Firouzi :  » Lors d’une conférence à l’IEP de Toulouse j’ai parlé de l’invasion arabe en Iran et j’ai critiqué le voile, je me suis fait traiter de raciste ».

Première partie:

Deuxième partie :

Troisième partie :

Toulouse : un homme victime d’une violente agression au couteau

[…]

L’homme visé a été sévèrement touché au bas-ventre et à la cuisse. Il a néanmoins réussi à fuir et à se réfugier dans la cour d’un immeuble de l’avenue de Lyon où il a été secouru par la police et les pompiers. Il a ensuite été transporté par le SAMU vers l’hôpital Rangueil en urgence absolue. L’agresseur qui a pris la fuite est activement recherché par la police.

[…]

La Depeche

Gilets Jaunes à Toulouse : un Ex-militant du RN se fait menacer après la divulgation de son passé de militant politique

Pour la 12e semaine de mobilisation, trois « gilets jaunes » ont voulu organiser une manifestation « pacifique » et « sans débordement ». Parmi eux, un trentenaire qui a pris l’initiative de déclarer l’itinéraire du cortège en Préfecture avant le défilé, ce samedi 2 février. Ce qui lui a valu un torrent d’insultes et de menaces sur Facebook.

« Qu’il ne mette pas les pieds à Jean Jaurès ! De toute façon il est repéré ! », « C… de militant Front National », « Fasciste » et beaucoup d’autres menaces reçues en messages privés. Le déferlement de haine a commencé après la publication d’un article sur son engagement politique passé au Rassemblement national (ex-FN).

(…)
Le « gilet jaune » dénonce, au sein du mouvement, des manifestants qui « ne veulent pas mener leurs actions dans le respect de la démocratie ». Et malgré les menaces reçues sur les réseaux sociaux, le trentenaire ne compte pas porter plainte contre ses harceleurs.

« Je n’ai pas à me justifier de mon engagement passé. Si j’avais été socialiste, personne n’aurait rien dit », dénonce-t-il en évoquant une vague « anarchiste et extrêmiste » au sein du mouvement.

France 3 Occitanie

Toulouse (31) :L’ imam Mohamed Tataï mis en examen «pour incitation à la haine raciale»

Grâce à nous, par nous j’entends les camarades de riposte laïque, de Damien Rieux et de Fdesouche.


L’imam de la mosquée d’Empalot à Toulouse, Mohamed Tataï, a été mis en examen mercredi pour incitation à la haine raciale à la suite de propos antisémites prononcés en langue arabe lors d’un prêche, en décembre 2017. En septembre dernier le parquet de Toulouse avait ouvert une information judiciaire pour provocation à la haine à l’encontre de M. Tataï, un ressortissant algérien de 55 ans présenté comme un imam « modéré ».

[…]

« Il y a un juif qui se cache derrière moi, viens le tuer »

Continuer la lecture de Toulouse (31) :L’ imam Mohamed Tataï mis en examen «pour incitation à la haine raciale»

Toulouse : les casseurs montent des barricades à St Cyprien. Situation très tendue (Maj: des dégradations considérables)

Le 9 décembre 2018

Emeutes à Toulouse : le douloureux réveil des habitants et commerçants de Saint-Cyprien
Les équipes de nettoyage sont déjà à pied d’oeuvre, tôt ce dimanche 9 décembre.
Il s’agit d’effacer au plus vite les stigmates de cet après-midi de violences, dans le quartier Saint-Cyprien. Bris de verre, tags, mobilier urbain incendié, voitures caillassés ou brûlées…

Samedi après-midi et jusqu’à 20h30 environ, des centaines de casseurs, refoulés par les forces de l’ordre du centre ville, ont investi la rive gauche de Toulouse. Ils ont attaqué tous les commerces ou agences liés à l’argent : assurances, banques, agences immobilières. Mais également des bureaux de tabac, un salon de coiffure.
Des matériaux de chantier ainsi que des cailloux du ballast de la voie ferrée ont servi de projectiles.

Une responsable d’agence située dans le quartier avait fermé boutique, à l’approche des casseurs. Sa vitrine a été fracassée, le mobilier brûlé sur la chaussée. La jeune femme a tenté d’arrêter les 5 ou 6 individus qui pillaient les lieux. « Ils m’ont clairement dit : »Aujourd’hui, on est venu casser », raconte-t-elle à notre équipe de France 3 Occitanie.
France3

Le 8 décembre 2018 Continuer la lecture de Toulouse : les casseurs montent des barricades à St Cyprien. Situation très tendue (Maj: des dégradations considérables)

Pour le recteur de la grande mosquée de Paris, l’imam de Toulouse «s’excuse profondément»

C’est un soutien de poids que vient de recevoir l’imam de Toulouse. Alors que Mohamed Tataï est soupçonné d' »incitation à la haine » depuis quelques jours, après un prêche considéré comme antisémite, il a reçu le soutien du recteur de la Grande mosquée de Paris (GMP). Dans un communiqué rendu public ce lundi, Dalil Boubakeur incite l’imam toulousain à poursuivre sa mission « dans la paix, le dialogue et la sérénité ».

« Il proteste de sa bonne foi »

« L’imam Mohamed Tataï proteste vivement de sa bonne foi. Il s’excuse profondément auprès de ses amis de la communauté juive de Toulouse et de France de l’interprétation décontextualisée de ses propos », écrit Dalil Boubakeur, après l’avoir rencontré en présence du conseil théologique de la GMP, siège de la FGMP (Fédération de La Grande mosquée de Paris), proche de l’association gérant la grande mosquée de Toulouse.

Désamorcer la situation

Continuer la lecture de Pour le recteur de la grande mosquée de Paris, l’imam de Toulouse «s’excuse profondément»

Toulouse : Quand l’imam de la mosquée récemment inaugurée par jean-Luc Moudenc et Carole Delga, cite un hadith parlant du nécessaire meurtre des juifs (Maj)

Ça fait plus de 10 ans qu’on crie dans le désert. Heureux qu’enfin les médias se réveillent. Mais encore une fois: ils n’ont jamais été capables de faire le boulot que nous avons fait à leur place et qui nous a valu d’être insulté.

1 Juillet 2018

Article de Marianne.
L’imam de la nouvelle Grande mosquée de Toulouse, un habitué des prêches violents et antisémites

De nombreux prêches haineux
Il ne s’agit pas du seul discours préoccupant du prédicateur. Les différentes interventions de l’imam, toujours prononcées en arabe, sont diffusées sur la chaîne YouTube « Grande Mosquée Toulouse ». Ce qui permet de se faire une idée des références idéologiques du personnage… Le 10 avril 2015, Mohamed Tatai consacre son prêche au « sacrifice pour l’islam ». Il y cite Youssef Al-Qaradawi, le « grand penseur » des Frères musulmans, violemment homophobe, qui estime qu’il n’y a pas de dialogue entre nous (les musulmans, ndlr) et les Juifs, hormis par le sabre et le fusil », et préconise de battre les femmes qui montreraient « des signes de fierté ou d’insubordination ». Ce penseur extrémiste, Al-Qaradawi, a été interdit de séjour en France en 2012 après les attentats… de Toulouse. Pour l’imam de la Ville rose, il est une bonne source, puisqu’il le présente comme l’auteur d’un ouvrage « de la plus haute importance sur la pensée du jihad ». Mohamed Tatai, dans son prêche, ne laisse pas d’autre option qu’une adhésion totale à la religion à ses fidèles : « Celui qui doute de son islam, qu’on le combatte, qu’on se brouille avec lui, qu’on soit en colère à son encontre, parce que le musulman est fier de ce joyau (l’islam, ndlr) ! » A peine trois ans après l’attentat sanguinaire perpétré par Mohamed Merah à Toulouse, l’imam édicte que « le sacrifice dans la voie d’Allah est le jihad suprême », qui mènerait « au martyre que les anges lavent »…
Lire la suite
29 JUIN 2018


L’UEJF dépose plainte contre Mohamed Tatai, imam de Toulouse, pour incitation à la haine raciale.

Dans une vidéo datant de 2017 et authentifiée par l’institut MEMRI, l’imam de la mosquée de Toulouse appelle à tuer des juifs et justifie cet appel au meurtre par d’obscurs versets du Coran :
«[Le Prophète Muhammad] nous a parlé de la bataille finale et décisive: ”Le Jour du Jugement ne viendra pas jusqu’à ce que les Musulmans combattent les Juifs, les Juifs se cacheront derrière les pierres et les arbres, et les pierres et les arbres diront : Oh musulman, oh serviteur d’Allah, il y a un Juif qui se cache derrière moi, viens le tuer.»

Pour l’UEJF, cet appel au meurtre des juifs est particulièrement inquiétant à fortiori lorsqu’il est commis à Toulouse, dans la ville où Mohamed Merah a tue des enfants juifs à bout portant dans l’école d’Ozar Hatorah de Toulouse le 19 mars 2012.

UEJF

27 JUIN 2018

L’imam Mohamed Tatai le 15 décembre 2017 à la mosquée Ennour à Toulouse :
«[Le Prophète Muhammad] nous a parlé de la bataille finale et décisive: ”Le Jour du Jugement ne viendra pas jusqu’à ce que les Musulmans combattent les Juifs, les Juifs se cacheront derrière les pierres et les arbres, et les pierres et les arbres diront : Oh musulman, oh serviteur d’Allah, il y a un Juif qui se cache derrière moi, viens le tuer.»

Violences urbaines : des membres de l’ultra-gauche parmi les émeutiers

26 personnes ont été placées en garde à vue dont 30 % de mineurs au cours de l’embrasement du Mirail. Parmi les émeutiers figurent des membres de l’ultra-gauche étrangers au quartier.

(…) Le profil de trois des personnes interpellées lors de la nuit la plus chaude, mardi, détonne. Un homme de 38 ans et une femme de 23 ans ont été contrôlés à Varèse avec un sac à dos plein de bouteilles d’acétone. Ces derniers ne sont pas connus pour fréquenter le quartier, mais le sont en revanche pour évoluer de façon militante dans la mouvance d’ultragauche. Idem pour un homme de 25 ans, arrêté le même soir pour des jets de pierres sur les forces de l’ordre.

Une coalition d’opportunité des milieux anti-police ? L’explication est avancée puisque les meneurs de ces émeutes évolueraient dans le domaine du trafic de drogue au Mirail. Un trafic mis à mal depuis plusieurs mois par le travail des policiers de terrain comme des enquêteurs qui procèdent chaque jour à des arrestations et, régulièrement, à des saisies de plusieurs dizaines de kilos de drogue.
Source: la dépêche du midi

Dans un quartier de Toulouse, des commerçants se révoltent contre le trafic, le tapage et la saleté

Pour certains commerçants du quartier Gabriel Péri à Toulouse, l’heure du ras-le-bol a sonné. Une trentaine d’entre eux vient de signer une pétition dénonçant l’insécurité grandissante dans leur quartier. Cette pétition est destinée à la mairie de Toulouse.

Ils s’expliquent :

Nous, professionnels établis dans le quartier Gabriel Péri (rues Gabriel Péri et Palaprat, place Bachelier) vous demandons d’intervenir afin d’assurer notre sécurité, celle de nos locaux et matériel ainsi que celle des habitants dont nous partageons la colère et les inquiétudes. En effet, depuis plusieurs semaines déjà, un groupe de dealers occupe l’angle de la rue Gabriel Péri et Palaprat et se livre à son trafic en pleine journée. Plusieurs commerçants ont déjà été agressés par des individus violents venus de l’extérieur et la clientèle elle aussi a eu à subir leur harcèlement et plus. Nous attendons que vous fassiez le nécessaire dans les meilleurs délais pour protéger nos personnes et nos activités, ainsi que notre environnement. Cela dans l’intérêt de tous ceux qui vivent dans le quartier ou y exercent.

Une vidéo « choc »

Sur le net, la pétition a été relayée par l’association Droit au Sommeil-Toulouse qui a posté une vidéo faisant état des difficultés que rencontrent les riverains dans ce secteur de la Ville rose qui est devenu celui des fêtards au même titre que la place Saint-Pierre. Une vidéo plutôt « choc », avec des sous-titres explicites et musique digne d’un polar.

voir d’autres vidéo sur la page facebook de l’association

« L’urine, le bruit, le vomis, les déchets »

Continuer la lecture de Dans un quartier de Toulouse, des commerçants se révoltent contre le trafic, le tapage et la saleté