Archives par mot-clé : Tourcoing

Violences à Tourcoing: Le centre social du quartier a reçu 9 millions d’euros d’argent public en 20 ans

Extrait d’un article de la Voix du Nord

« Je ne peux pas comprendre les expressions de violence » a quant lui souligné le député-maire, Gérald Darmanin. Pour qui « la justice a donné la lumière sur ce drame ». Et pour qui les auteurs des émeutes ne sont « pas des jeunes mais des délinquants ». Le député-maire raconte qu’il avait invité cette semaine les élèves de l’école Camus à l’Assemblée nationale,, dans le cadre du Parlement des enfants. « Il a fallu que les policiers escortent le bus pour ramener les enfants jusqu’à l’école le soir. » Inadmissible pour l’élu, qui condamne également les propos tenus à l’encontre des policiers en marge de la manifestation de mercredi.

Comme son opposant, Gérald Darmanin ne fait pas l’amalgame. Et rappelle qu’à la Bourgogne, il y a aussi « de la misère et de la colère ».

Il cite deux chiffres : 80 % de logements sociaux et un taux de chômage qui dépasse les 40 %. Et en face, Gérald Darmanin rappelle également les moyens donnés au centre social : 315 000 euros en 2014 et 375 000 en 2015. Puis il livre un calcul : la structure a reçu 9 millions d’euros d’argent public en 20 ans et même 20 millions « si l’on ajoute l’État, la Région et le Département. » « Si ce n’était qu’une question de moyens… », lâche le député-maire.

Jean-François Bloc, du FN, a lui aussi salué le « travail des forces de l’ordre » avant de s’écarter du sujet en évoquant la dernière réunion du conseil de quartier de la Bourgogne. « C’est l’intégration qui est délicate et qu’il faut mettre à l’ordre du jour de ces réunions de quartiers. »

Vincent Dhélin (EELV) : «Pour nous, qu’une candidate porte le voile ne pose aucun problème.»

Le parti Europe Ecologie Les Verts de Tourcoing doit envoyer un courrier à la préfecture «pour dire qu’on ne présente plus de candidat sur ce canton», explique Vincent Dhélin, trésorier régional du mouvement.

La raison avancée par le parti écologiste pour cette défection : l’état de santé du candidat masculin. Connu pour être un ardent défenseur des luttes pour la sécurité routière, Hervé Dizy a en effet subi une opération chirurgicale qui s’est soldée par de sérieuses complications, «imprévisibles au moment du dépôt de candidature», précise le principal intéressé. […]

Reste que quelques rumeurs circulaient sur une autre raison de cette défection : la candidate féminine du binôme, Zakia Rezaiguia, porte le foulard confessionnel et cela aurait créé un début de polémique.

Argument littéralement balayé par Vincent Dhélin : «Pour nous, qu’une candidate porte le voile ne pose aucun problème.»

On se souvient que la question avait été soulevée en 2010, lors d’élections régionales, alors que le NPA présentait une candidate voilée dans le Vaucluse. Des politiques, dont Martine Aubry dans la région, s’étaient émus de cette candidature au nom de la laïcité.

Source