Archives par mot-clé : Tribune libre de Paysan Savoyard

Affaire de la mosquée de Poitiers : Acte de résistance face à l’immigrationnisme

Tribune libre de Paysan Savoyard pour fdsouche

L’affaire de la mosquée de Poitiers marque probablement une étape importante dans le processus en cours d’affermissement du totalitarisme immigrationniste.

(…)

Cette réaction virulente de la classe politique et des responsables gouvernementaux contraste avec l’attitude qu’ils adoptent à l’égard d’un certain nombre de faits ou de comportements ayant eux aussi un lien avec la question de l’immigration, de l’islam ou de la religion en général.

C’est ainsi que ces dernières années de nombreuses tombes chrétiennes ont été profanées (par exemple dernièrement en septembre à Goussainville ou à Albi en octobre). Des églises ont été visées par des actions hostiles (par exemple au cours de ce mois d’octobre 2012 trois églises ont été l’objet d’actes de vandalisme, à Marseille, Lyon et Carnac ; en septembre, selon des témoignages, une messe qui se déroulait dans une église de Dijon a été perturbée par un groupe de jeunes d’origine maghrébine ; en février 2011 un adolescent a jeté des cailloux sur les fidèles dans une église de Carcassonne au cours d’une messe).

L’espace public a été occupé par des prières de rue de façon illégale pendant des années dans plusieurs grandes villes. Les textes de rap comportent de très nombreuses déclarations haineuses et guerrières adressées à la police, à l’État et à la société française dans son ensemble. On peut rappeler également (comme vient de le faire Michel Onfray) que le Coran lui même, lu, appris et psalmodié par une grande partie des personnes originaires de l’immigration, contient de nombreuses proclamations hostiles et belliqueuses.

Dans la quasi-totalité des cas, ces manifestations ne donnent lieu à aucune réaction des pouvoirs publics. A l’inverse, les responsables gouvernementaux et la classe dirigeante se mobilisent fortement lorsque des tombes musulmanes sont profanées ou des mosquées taguées.

On peut également relever que les pouvoirs publics subventionnent des associations, dites antiracistes, favorables à l’immigration. Marine Le Pen a rappelé que des occupations d’églises organisées par des groupes de soutien aux immigrés clandestins n’avaient donné lieu à aucune demande de dissolution des associations en cause (par exemple au cours de ce mois d’octobre 2012 une église de Brest a été occupée par des clandestins soutenus par le Réseau éducation sans frontières ; en 1996 l’occupation de l’église St Bernard à Paris avait duré près de deux mois). On peut aussi noter que le gouvernement vient de supprimer du code pénal le délit d’aide au séjour irrégulier.

Dans le même temps, les pouvoirs publics envisagent la dissolution du groupe « Bloc identitaire ». Ils harcèlent depuis plusieurs années le blog Fdesouche, qui se consacre notamment à la mise en évidence des dangers de l’immigration massive et qui est l’un des blogs politiques les plus visités. La réaction des pouvoirs publics vis-à-vis de l’affaire de Poitiers s’inscrit dans cette logique : l’État et l’oligarchie ont choisi d’adopter, vis-à-vis des personnes et des groupes qui contestent la poursuite de l’immigration et dénoncent l’islamisation, une position partiale et déséquilibrée.

  • Une mauvaise foi assumée

Il faut relever enfin que l’argumentation des pouvoirs publics et de la classe dirigeante concernant cette affaire de Poitiers est assise sur une particulière mauvaise foi.
Continuer la lecture de Affaire de la mosquée de Poitiers : Acte de résistance face à l’immigrationnisme