Archives par mot-clé : Trump

Frédérique Pons:«Il y a aujourd’hui autour de Trump les mêmes faucons, les mêmes hommes, que du temps de Bush qui avait mis à feu et à sang le Moyen Orient.

Macron affirme avoir convaincu Trump de rester en Syrie. La Maison Blanche dément : «Le Président a été clair sur le fait qu’il voulait que les troupes rentrent le plus vite possible»

Macron affirme avoir convaincu Trump de rester en Syrie. La porte-parole de la Maison Blanche Sarah Sanders dément : «Le Président a été clair sur le fait qu’il voulait que les troupes rentrent le plus vite possible».

Trump publie un mémo top secret révélant la mise sur écoute d’un membre de sa campagne par le FBI sur la base d’un dossier cofinancé par l’équipe de Clinton

«Donald Trump vient de rendre publique une note confidentielle, un mémo explosif révélant la mise sur écoute d’un membre de son équipe de campagne par le FBI en 2016, justifié par un dossier de renseignements cofinancé par la campagne d’Hillary Clinton.» A noter que le n°2 du FBI Andrew McCabe à qui le président américain reprochait d’avoir perçu 700 000$ d’Hillary Clinton pour sa femme a démissionné il y a 4 jours.

Le mémo est disponible ici (document en anglais)

François Durpaire : «Dans cette note, on découvre que le FBI a espionné l’un des conseillers en politique étrangère de Donald Trump, et pour l’espionner, il a demandé un mandat à un juge fédéral. C’est tout-à-fait logique sauf que ce mandat, il l’a fait reposer sur des éléments d’une personne, Christopher Steele, qui était membre de la campagne d’Hillary Clinton. Donald Trump crie au scandale et dit “Vous voyez, le FBI n’est pas du tout objectif et indépendant, il y a une politisation de l’enquête contre moi, cette enquête est politisée jusqu’à la moelle”.»
– BFM TV, 3 février 2018, 21h21

Trump: «Le « regroupement familial » est un désastre pour ce pays et c’est horrible»

Au cours d’une entrevue avec Laura Ingraham de Fox News, le président Donald Trump a dit que le système d’immigration légale actuel, qui repose presque entièrement sur la migration familiale, est  » un désastre pour ce pays et qu’il est horrible.

Trump en Pologne : « La question de notre époque est celle de savoir si l’Occident a la volonté de survivre »

Prenant la parole dans la capitale polonaise, première étape d’une tournée européenne de quatre jours entamée mercredi soir, le président des Etats-Unis Donald Trump a brossé l’image d’un Occident confronté à des défis existentiels, ceux de « défendre notre civilisation » contre le terrorisme, la bureaucratie et l’érosion des traditions.

« La question fondamentale de notre époque est celle de savoir si l’Occident a la volonté de survivre », a-t-il poursuivi.

Dans un même souffle, il a assuré que « le peuple polonais, le peuple américain et les peuples d’Europe s’exclament: « nous avons soif de Dieu ».

La Croix

Trump annule l’accord qu’Obama avait conclu avec Cuba

endredi 16 juin, depuis Miami, Donald Trump a annoncé vouloir revenir sur l’accord qu’Obama avait conclu avec Cuba, un accord qui selon lui n’aide pas les Cubains mais le régime qu’il qualifie de « brutal ». Il juge les termes de la négociation trop favorables à La Havane. Il promet qu’il ne lèvera pas les sanctions tant que l’ensemble des prisonniers politiques ne seront pas libérés.
– Euronews, 17 juin 2017, 1h14

Les Cubains de Floride opposés au régime de Raúl Castro ont hurlé de joie lors de cette annonce.

Trump n’a jamais évoqué un attentat en Suède. Il faisait référence à un documentaire diffusé sur Fox News le 17 février (Màj)

Maj:
Trump confirme qu’il ne parlait pas d’un attentat en Suède mais faisait référence à un reportage de Fox News sur l’immigration en Suède :


Le correspondant américain de BFM TV, Jean-Baptiste Cadier, a dénoncé le manque de rigueur des médias : «Donald Trump n’a jamais parlé d’un «attentat» en Suède. Si on ne veut pas être accusés de «fake news», soyons rigoureux.»


Donald Trump est accusé par les médias d’avoir inventé un attentat en Suède lors de son discours en Floride. Or il n’a jamais prononcé ce mot. Il faisait juste référence à un documentaire sur la délinquance musulmane en Suède et dont l’interview du réalisateur, Ami Horowitz, avait été diffusé sur Fox News la veille de son discours sur Fox News.

Extrait du JDD

Le reportage de Fox News:

Le documentaire « Stockholm syndrome » d’Ami Horowitz

Attentat en Suède ? Plusieurs médias attribuent à Trump des propos qu’il n’a jamais prononcés (Màj)

Maj:
Il semblerait que Trump fassait référence à un documentaire diffusé su Fox News la veille.


Voici par exemple ce que l’on peut lire dans l’article du Monde, reprenant une dépêche AFP sur le Meeting de Donald Trump de la nuit dernière : «Il est dangereux d’accueillir des réfugiés : la preuve, la Suède, pays accueillant, vient de subir un attentat, a expliqué samedi soir le président américain à ses supporteurs.»

Problème, il n’a jamais parlé d’attentat. Peut-être évoquait-il un fait divers lié à l’immigration, mais il n’a jamais prononcé ce mot comme vous pouvez le constater dans l’extrait ci-dessous. A l’heure des «Fake News», il est utile de reproduire fidèlement les propos du Président américain.

Cependant Le monde ne fait que suivre le mouvement, le même article a été publié sur le site du Guardian et dans d’autres journaux anglophones. ‘Sweden, who would believe this?’: Trump cites non-existent terror attack. Pareil pour le Canada: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1017766/donald-trump-attentat-suede-terrorisme M6: https://m6info.yahoo.com/quand-donald-trump-invente-un-attentat-terroriste-en-suede-142551644.html Le Figaro: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/19/97001-20170219FILWWW00058-trump-invente-un-acte-terroriste-en-suede.php. 20 Minutes: http://www.20minutes.fr/high-tech/2016823-20170219-video-trump-evoque-discours-attentat-suede-jamais-lieu-suedois-repondent-twitter

Les journalistes nous prouvent une nouvelle fois qu’ils se copient entre eux et ne travaillent pas.  Ils n’ont même pas pris la peine d’aller à la source en écoutant le discours de Trump. Les journalistes de la Caste sont les plus grands pourvoyeurs de Fake-News

L’extrait de Trump à partir de la 10ème seconde:

Éric Zemmour: un juge conservateur à la Cour suprême des États-Unis, « un choix idéologique »


Pour Éric Zemmour, la nomination d’un nouveau juge à la Cour suprême des États-Unis « n’est pas une simple affaire de juristes ». Selon lui, « c’est une affaire politique. Plus que politique, idéologique. Pas seulement un clivage droite-gauche, républicain-démocrate, ou même conservateur contre progressiste ». Le journaliste rappelle qu’outre-Atlantique, « la Constitution est sacré ».
Il fait remarquer que « depuis les années 1960, la Cour suprême a tordu Continuer la lecture de Éric Zemmour: un juge conservateur à la Cour suprême des États-Unis, « un choix idéologique »

G.-W. Goldnadel : Les détracteurs de Trump oublient qu’Obama avait agi de même avec l’Irak !

Pour Gilles-William Goldnadel, les médias convenables se gardent bien de rappeler, à propos du décret anti-immigration de Donald Trump, que le président Obama lui-même avait interdit aux Irakiens d’entrer aux États-Unis en 2011, pour les mêmes raisons sécuritaires. Explications.

USA : Trump veut donner la priorité aux réfugiés syriens chrétiens

Le président américain Donald Trump a déclaré vendredi que les chrétiens de Syrie se verront accorder la priorité en matière d’octroi du statut de réfugié aux Etats-Unis.

« Si vous étiez musulman, vous pouviez entrer, mais si vous étiez chrétien, c’était pratiquement impossible et la raison était si injuste; tout le monde était persécuté en toute équité mais ils coupaient les têtes de tout le monde, mais plus encore des chrétiens », déclare Donald Trump selon un extrait d’une interview accordée au Christian Broadcasting Network. Continuer la lecture de USA : Trump veut donner la priorité aux réfugiés syriens chrétiens

Trump interdit l’entrée aux Etats-Unis aux ressortissants de 7 pays musulmans

Il commence son mandat en Fanfare Pépé the Frog.


C’est à l’occasion de la prestation de serment de son secrétaire à la Défense, le général James Mattis, que Donald Trump a signé ce décret qui prévoit des contrôles renforcés aux frontières pour empêcher l’entrée de terroristes.

« Nous voulons être sûrs que nous ne laisserons pas entrer dans notre pays les mêmes menaces que celles que nos soldats combattent à l’étranger, a affirmé Donald Trump. Nous ne voulons admettre que ceux qui soutiennent notre pays. Nous n’oublierons jamais les leçons du 11-Septembre. » Continuer la lecture de Trump interdit l’entrée aux Etats-Unis aux ressortissants de 7 pays musulmans