Archives par mot-clé : Turquie

Polémique: La photo d’Özil et Gundogan avec le président turc Erdogan passe très mal en Allemagne

Les allemands commence depuis quelques temps à connaitre les joies du multiculturalisme… Özil était jusqu’ici le joueur que les multiculturalistes aimaient mettre en avant pour venter le vivre ensemble…


Les internationaux allemands d’origine turque Mesut Özil et Ilkay Gündogan sont accusés de s’être laissé « manipuler » par le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui a posé pour des photos avec eux dans le cadre de sa campagne électorale. Les deux joueurs sont nés dans l’ancien bassin minier de la Ruhr, une région qui compte de nombreux Turcs ou personnes d’origine turque arrivés à partir des années 60 enAllemagne.

« Le football et la DFB (fédération allemande de football) défendent des valeurs qui ne sont pas complètement prises en compte par M. Erdogan », a fustigé le président de la DFB Reinhard Grindel sur son compte Twitter.

Elections anticipées en Turquie

Continuer la lecture de Polémique: La photo d’Özil et Gundogan avec le président turc Erdogan passe très mal en Allemagne

Le Kosovo dans le point de mire d’Erdogan

Lorsqu’il est question du Kosovo, on pense immédiatement aux années 1990, lorsque l’Europe et les États-Unis abritaient des centaines de milliers d’Albanais qui résistaient au régime tyrannique de Slobodan Milosevic. Quelques années plus tard, en 1999, les États-Unis et les pays de l’UE lançaient des raids aériens de l’OTAN contre les postes d’artillerie serbes pour mettre un terme à leurs atrocités.[…]

Le Kosovo est réputé pour être un pays profondément pro-américain, où les boulevards portent le nom du président Bill Clinton, une statue de ce dernier, haute de trois mètres, se dressant à l’entrée de la capitale, Pristina. [..]Le Kosovo est, selon sa constitution, un État séculier ; le voile islamique et les enseignements religieux sont bannis des écoles primaires et secondaires.

Le Kosovo est actuellement la cible du président turc Recep Tayyip Erdogan, qui s’obstine à vouloir diffuser son programme islamique dans les Balkans.

Erdogan se sert du docile président kosovar Hashim Thaçi pour accomplir ses quatre volontés. Des millions d’euros circulent depuis la Turquie vers le Kosovo par des voies illégalesEn 2015, le quotidien albanais Zëri à Pristina révélait qu’Erdogan était en train d’accroître son influence grâce à la construction d’établissements religieux, dont plusieurs dizaines de nouvelles mosquées, et à la restauration des mosquées érigées sous l’Empire ottoman.[…] Des biens majeurs du Kosovo – l’aéroport et les réseaux électriques – ont été vendus à des sociétés dirigées par le beau-fils d’Erdogan, lorsque l’actuel président kosovar était premier ministre.[…] Continuer la lecture de Le Kosovo dans le point de mire d’Erdogan

Ahmet Ogras, un franco-turc à la tête de l’islam de France, voue un culte à Erdogan.

e Conseil français du culte musulman (CFCM) sera pour la première fois dirigé par un Franco-Turc à partir de samedi 1er juillet 2017. Rien de surprenant à cela : depuis la réforme des statuts de cette institution chargée de représenter les musulmans de France, sa présidence est tournante et devait de longue date revenir en 2017 à un représentant de la communauté musulmane turque. Une passation qui soulève des questions, notamment autour de la personnalité du nouveau président, Ahmet Ogras.

Cet entrepreneur de 46 ans, né à Konya dans le centre de la Turquie et installé en France depuis l’enfance, est Continuer la lecture de Ahmet Ogras, un franco-turc à la tête de l’islam de France, voue un culte à Erdogan.

Turquie : la théorie de l’évolution bannie des programmes scolaires

La théorie de Darwin est jugée trop « controversée » et inabordable pour les élèves, estime un responsable turc de l’Éducation nationale, selon « The Hürriyet ».

Exit Darwin. Considéré comme « controversé » et « trop complexe » pour les élèves, le célèbre auteur de la théorie de l’évolution va disparaître des programmes scolaires en Turquie, selon le journal pro-gouvernemental The Hürriyet . Dès 2019, le darwinisme quittera les manuels du secondaire (collège et lycée) et ne sera abordé que dans l’enseignement supérieur, a déclaré mardi Alpaslan Durmuş, chef du comité sur les programmes scolaires au sein du ministère de l’Éducation turc. Continuer la lecture de Turquie : la théorie de l’évolution bannie des programmes scolaires

David Rachline dénonce le communautarisme de Fillon

Les journalistes de RMC et Pascal Perri semblent ignorer l’échec économique des 5ans de Fillon, a traitrise de Fillon envers les principes de la laïcité, ses résultats désastreux en matière d’immigration, et sa volonté farouche d’aggraver l’islamisation du pays.

Il faudrait que ce petit monde travaille et enlèvent ses œillères

On va leur rafraichir la mémoire (voir tous nos articles sur Fillon: ICI)

Fillon fut le premier 1er ministre a avoir inauguré une mosquée avec une fille de 6ans voilée à ses côtés.

Il a entretenu  avec des islamistes proches de Tariq Ramadan des liens plus que douteux. Son entourage est le champion du clientélisme pro-musulman et participe à l’islamisation de la France. Lire aussi: FILLON ET L’ISLAM : RUMEURS ET VÉRITÉS (RENCONTRES ISLAMISTES AVÉRÉES)

Fillon a aussi ouvert 14 chapitre de négociation en faveur de l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne. Henri de castrie, ancien pdg d’AXA joue un rôle important auprès de Fillon. Il appartient à un lobby pro-Turc

Fillon s’est prononcé favorablement pour les minarets en France

À la page 58 de son programme Fillon déclare que les frontières sont un leurre: Continuer la lecture de David Rachline dénonce le communautarisme de Fillon

Roubaix (59) : Les coupoles de la future mosquée franco-turque prennent forme

La France de Mélenchon, Hamon et Macron prend forme et s’impose toujours un peu plus tous les jours….


L’association franco-turque de Roubaix espérait pouvoir inaugurer sa nouvelle mosquée pour le ramadan. Ce ne sera finalement pas le cas, même si le gros œuvre est presque achevé : les coupoles commencent à prendre forme.

Aux confins de Roubaix et Wattrelos, tout au bout de la rue du Caire, le bâtiment en chantier commence à ressembler à une mosquée. Le dôme et les sept coupoles qui l’encerclent prennent forme, donnant à la construction son visage quasi définitif. Quasi, car il manque encore un élément de taille pour compléter le tableau : le futur minaret, qui culminera à 21 mètres de haut et sera le plus haut de la ville.

[…]

La VDN

Toulouse: Les gendarmes mettent fin à un trafic de main d’oeuvre

Pour ne pas payer de charges sociales, des patrons du bâtiment installés à Toulouse et à Auch, croyaient avoir trouvé « l’idée du siècle » : ils avaient créé des agences d’intérim à l’étranger qui étaient exclusivement destinées à recruter des travailleurs détachés qu’ils assignaient à leurs chantiers en France. Cette petite combine leur aurait permis d’économiser « plus de 10 millions d’euros de charges sociales » selon la gendarmerie, mais après près d’un an d’enquête, les gendarmes de la section de recherches de Toulouse ont arrêté les principaux suspects en novembre et décembre et d’autres personnes impliquées dans cette affaire voilà dix jours.

La semaine dernière, les gendarmes ont en effet démantelé cette bande organisée constituée de dix dirigeants d’entreprises du BTP,
impliqués dans des faits de travail dissimulé, prêt illicite de main-d’œuvre et marchandage commis en bande organisée et mettant donc en cause plusieurs sociétés toulousaines et gersoises en lien avec des entreprises d’intérim étrangères, en Pologne et en Roumanie. 

 

(…) Au sommet de la pyramide, un homme qui affirme qu’il a toujours payé les sociétés d’intérim avec un niveau de salaire semblable à celui de la France. Les enquêteurs, et le juge d’instruction de la Jirs de Bordeaux, Mathieu Vignau soupçonnent qu’en réalité, une partie de ces salaires filait, après une étape dans les entreprises véritables coquilles vides, vers la Turquie. Le « patron », incarcéré fin Continuer la lecture de Toulouse: Les gendarmes mettent fin à un trafic de main d’oeuvre

La Turquie menace d’envoyer « 15.000 réfugiés par mois » en Europe

Le ministre turc de l’Intérieur a averti que la Turquie pourrait laisser partir 15.000 réfugiés par mois vers l’Europe, dont Ankara est un partenaire crucial dans la lutte contre l’immigration clandestine.

« Si vous le voulez, nous pouvons ouvrir la voie aux 15.000 réfugiés que nous ne vous envoyons pas chaque mois et vous couper le souffle », a déclaré Süleyman Soylu, selon des propos rapportés par l’agence pro-gouvernementale Anadolu jeudi soir.
« Vous devez garder à l’esprit que vous ne pouvez pas vous livrer à des jeux dans la région sans tenir compte de la Turquie », a-t-il ajouté.M. Soylu a critiqué l’interdiction de meetings en faveur du référendum sur l’extension des pouvoirs du président turc dans plusieurs pays européens, principalement en Allemagne et aux Pays-Bas.
Continuer la lecture de La Turquie menace d’envoyer « 15.000 réfugiés par mois » en Europe

Turquie : Erdogan menace les Pays-Bas

Ankara répond avec vigueur au gouvernement néerlandais qui a refoulé en 24 heures deux ministres turcs sur son sol. Le président Recep Tayyip Erdogan s’est même fait menaçant.

« Si vous sacrifiez les relations turco-néerlandaises pour vos élections de mercredi, vous en paierez le prix » a-t-il lancé devant ses partisans.

 

Turquie : un coup d’État aussi discret qu’efficace…

Le 16 avril prochain, 58 millions d’électeurs turcs seront appelés aux urnes pour voter la réforme constitutionnelle voulue par le sultan Erdogan.

La Turquie est-elle toujours une vraie démocratie ? Non. Le peuple y consent-il ? On peut répondre par l’affirmative pour une majorité d’entre les Turcs. Si la Turquie n’était pas aux portes de l’Europe, au sens propre comme au sens figuré, la démonstration pourrait s’arrêter là. Le 16 avril prochain, 58 millions d’électeurs turcs seront appelés aux urnes pour voter la réforme constitutionnelle voulue par le sultan Erdoğan ; surnom qui lui siéra à merveille quand les 18 articles qui composent le texte seront appliqués. Car, en toute logique, le résultat semble connu d’avance. Le « oui » devrait être assez largement vainqueur.

Quand ce texte sera adopté, la Turquie basculera pleinement vers un régime présidentiel ne connaissant que peu de limites. Ancien ambassadeur, Pulat Tacar prévient : « On entrerait dans un régime Continuer la lecture de Turquie : un coup d’État aussi discret qu’efficace…

Henri de Castrie, soutien de Fillon, appartient à l’institut du Bosphore, lobby pro-turquie en UE

L’institut du Bosphore est un lobby pro-turque financé par Axa dont Henri de Castrie était le PDG.

Revue de presse et commentaires sur l'actualité