Archives par mot-clé : UOIF

Quand Médine faisait le rabatteur au congrès des Frères Musulmans de l’ UOIF en 2017 et participait à des conférences avec les indigènes de la républiques et Tariq Ramadan

Quand le rappeur Médine participait à des conférences avec Houria Bouteldja (PIR), Tariq Ramadan ou encore Moncef Zenati (UOIF)

 

A l’occasion de l’ouverture du congrès de l’UOIF le FN demande à Macron la dissolution de cette organisation proche des frères musulmans.

Communiqué de presse du Front National

Emmanuel Macron, a reconnu, lors de l’hommage au colonel Beltrame mercredi dernier, que la France était en guerre.

Etrange guerre en l’occurrence où l’on ne semble pas vouloir combattre l’ennemi, le fondamentalisme islamiste. En effet, à partir de demain, 30 mars, aura lieu au Bourget le congrès de l’UOIF.

Est-il nécessaire de rappeler que l’UOIF est la vitrine en France des Frères Musulmans, une organisation classée comme terroriste dans de nombreux pays musulmans, comme les Emirats Arabes Unis ou l’Egypte ?

Cette organisation communautariste a par le passé, fréquemment convié à ses rassemblements des prédicateurs de haine.

Rappelons qu’en 2012 deux prédicateurs islamistes conviés par l’UOIF et appelant au meurtre des juifs, furent interdits de séjour sur le territoire grâce à l’intervention du Front National.
Il est temps de joindre la parole aux actes. Si, comme il le prétend, le chef de l’Etat veut lutter efficacement contre le fondamentalisme islamiste, il faut avoir le courage d’interdire les prêcheurs de haine sur notre territoire.

Le Front National réclame, une nouvelle fois, la dissolution de l’UOIF, une association qui encourage la propagation d’une vision radicale de l’islam. Et par conséquent, l’interdiction de son rassemblement annuel.

Quand Amar Lasfar, président de l’UOIF, accusait les Juifs d’avoir soumis l’Occident

Le monsieur qui fait un selfie avec Amar Lasfar se nomme Bernard Cazeneuve. Il fut ministre de l’intérieur du gouvernement de Manuel Valls. Manuel Valls qui fait aujourd’hui la tournée des plateaux de télé et radio pour faire croire qu’il a des solutions contre l’islam radical. Les journalistes un peu taquin pourraient quand même lui faire remarquer que lorsqu’il était maire d’Evry il a aimablement laissé se construire l’une des plus importantes mosquées salafiste de France….
et qui a participé à son inauguration?… Manuel Valls.

Intervention intégrale

Latifa Chay, candidate de « En Marche », photographiée voilée dans une mosquée UOIF !

Joachim Veliocas, du site Islamisation, nous en signale une bonne ! L’islamo-collabo Richard Ferrand, soutien des islamistes palestiniens, a osé présenter dans sa liste Latifa Chay, photographiée voilée dans une mosquée UOIF ! Un premier pas vers des députées voilées ?

Latifa Chay est investie par « La République En Marche » (mouvement de Macron) dans la 4ème circonscription de la Drôme. Elle est connue pour réclamer la reconnaissance de l’état palestinien- pourtant gouverné par le Hamas- et l’autorisation du voile durant les sorties scolaires.

L’imâm Abdallah Dliouah de la mosquée Al Forqan (avec qui Latifa Chay échange sur les réseaux sociaux) organise des bus à destination du congrès de l’UOIF, et invite souvent des prédicateurs de cette fédération inspirée par les Frères Musulmans : Continuer la lecture de Latifa Chay, candidate de « En Marche », photographiée voilée dans une mosquée UOIF !

Macron : « Je n’interdirai pas l’UOIF (organisation islamiste classée « terroriste » dans certains pays) »

En échange du vote musulman, Macron aurait promis des circonscriptions aux barbus

 

Nous avons relayé ce matin le témoignage d’un franco-marocain qui, après avoir cotoyé de près les Frères musulmans (UOIF en France ) consacre une partie de son énergie et de son temps à lutter contre eux et donc contre les islamistes.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/01/macron-entoure-de-musulmans-radicaux-obeit-en-sus-au-chantage-aux-voix-du-ccif/

Je voudrais y revenir, afin qu’un maximum de personnes sachent.

Cet article est important parce qu’il montre la collusion entre En Marche et des islamistes notoirement connus et sur le fait qu’il y aurait eu des tractations entre eux et Macron afin que leur soit offertes des circonscriptions pour les législatives en cas de victoire de Macron….

C’est ainsi que Mohamed Saou, après avoir été écarté de En marche, y est revenu, suite au chantage de Marwan Muhammad, celui qui rêve à voix haute d’une France musulmane… Continuer la lecture de En échange du vote musulman, Macron aurait promis des circonscriptions aux barbus

Philippot: Vos islamistes de l’UOIF invitent des antisémites à leur congrès sans que vous les condamniez.

Et si le scénario du roman de Michel Houellebecq « soumission » se mettait en place. Je rappelle que dans son livre c’est Bayrou qui devient président…

Le Porte-Parole de Macron refuse de rejeter le soutien de l’UOIF classé terroriste dans certains pays

Interrogé par Marion Maréchal Le Pen, Benjamin Griveaux, porte-parole d’Emmanuel Macron, refuse de rejeter le soutien de l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France) qui est interdite dans certains pays, voire classée terroriste et qui, selon Marion Maréchal Le Pen, vend dans ses congrès des ouvrages d’Hani Ramadan qui vient d’être expulsé pour appel à la haine. Il refuse également de dissoudre l’organisation affirmant que la loi ne l’y autorise pas.
– CNEWS, 30 avril 2017, 10h40

Débat intégral mené de façon très partial par trois salariés de Lagardère soutien de Macron

Des extraits:


Continuer la lecture de Le Porte-Parole de Macron refuse de rejeter le soutien de l’UOIF classé terroriste dans certains pays

L’UOIF change de nom et s’appelle désormais les «Musulmans de France»

Les frères musulmans de l’UOIF font comme Mélenchon: ils se font passer pour ce qu’il ne sont pas. Ils déguisent leur véritable identité sous le voile de la rhétorique qui séduit les gogos. Amar Lasfar nous prend pour des cons comme Mélenchon prend ses électeurs pour des abrutis. Quand Lasfar dit que ce changement de nom est pour mettre en avant un caractère plus citoyen à secte, il fait un contre-sens avec la notion de citoyenneté. En France on est citoyen quand on favorise son appartenance à la communauté nationale à sa communauté religieuse. Dans la France laïque il n’y a qu’une communauté: c’est la communauté nationale. Il n’y a pas de musulmans de France,  il y a des Français.  Que des français  soient juifs, athées, cathos, boudhistes… on s’en tape, ce n’est pas ce qui constitue la citoyenneté. Lasfar est donc encore une fois en train de mettre un coup de canif dans le contrat social français, comme l’on fait les juifs du CRIF avant lui.

La France sombre de plus en plus dans le communautarisme, le multi-confessionalisme, le multiculturalisme…

Ajoutons que sur le plan stratégique c’est bien jouer. Marine le pen est la seule à demander la dissolution de l’UOIF en raison de leur appartenace aus frère musulmans. À partir d’aujourd’hui elle va donc devoir demander la dissolution des « Musulmans de France »…. les journalistes pourront donc faire les pires amalgames qui ne manqueront pas de prendre la défense des cette secte en dépit de notre constitution et de l’Histoire de notre Nation.


Amar Lasfar, président de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), a officiellement présenté, ce samedi au Bourget, le nouveau nom de son organisation qui s’appellera désormais « Musulmans de France »…

C’est un nouveau départ qu’a acté, ce samedi, Amar Lasfar, président de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF). « A partir de maintenant, nous n’utiliserons plus UOIF, mais Musulmans de France », a déclaré Amar Lasfar à la tribune de la 34e Rencontre annuelle des musulmans de France (RAMF), qui se tient jusqu’à lundi au parc des expositions du Bourget (Seine-Saint-Denis).

« Ce qui est mis en avant » avec ce nouveau nom, c’est « le côté citoyen », a ajouté Amar Lasfar. Avec le nom « Musulmans de France », nous parlons de personnes physiques et non pas de structure ». Ce nouveau nom, adopté en février, suit les « différentes étapes par lesquelles est passée la communauté musulmane de France », a-t-il dit, alors que certains observateurs voient plutôt dans ce processus un moyen de redorer l’image de l’UOIF ternie par ses liens supposés avec l’islam politique des Frères musulmans.

Les trois étapes de l’islam en France

Continuer la lecture de L’UOIF change de nom et s’appelle désormais les «Musulmans de France»