Archives par mot-clé : vert-europe écologie

Vous avez fini de payer votre maison : des partisans d’Hollande veulent vous faire payer un loyer toute votre vie !

Article de Roger Heurtebise pour Riposte laïque. À lire pour comprendre jusqu’où peuvent aller les idéologues verts, rouges et roses. Des crétins qui n’ont toujours rien compris à ce que voulait dire Pierre-Joseph Proudhon quand il déclarait  » La propriété c’est le vol ».

Je reçois un message sur ma page Facebook :

« HOLLANDE VEUT FAIRE PAYER UN « VRAI LOYER FICTIF » A TOUS LES PROPRIÉTAIRES SANS EMPRUNT
Vous avez bien lu : Hollande veut que chaque français propriétaire de son logement, paye un loyer à l’Etat PS, si l’emprunt de son logement est remboursé.
Cette idée complètement folle a été proposée par un groupe de sympathisants PS, Front de gauche ou Europe Ecologie-les Verts, ce qui en dit long !!
Après avoir été assez bête et méchant pour supprimer les heures sup aux ouvriers, Hollande est tout à fait capable de mettre un loyer à des propriétaires.

C’est tellement gros que je ne l’ai pas cru. Mais j’ai quand même vérifié, et j’ai trouvé :

http://www.liberation.fr/economie/2012/08/12/avis-de-vent-frais-sur-l-elysee_839444

« Composé de jeunes âgés de 25 à 35 ans, le nouveau think tank Cartes sur table revendique un autre rôle, celui de «poil à gratter». Une responsabilité qui sied à leur génération et que ces sympathisants PS, Front de gauche ou Europe Ecologie-les Verts jugent d’autant plus nécessaire que la gauche est au pouvoir. »

« Plus audacieuse, l’idée de soumettre à l’impôt sur le revenu les «revenus fictifs», que constitue l’absence de loyer pour les millions de propriétaires ayant remboursé leur emprunt, rapporterait 5,5 milliards par an. »

Une fois de plus, ce serait les classes moyennes voire modestes qui seraient ponctionnées. Leur accession à la propriété se fait au prix de sacrifices financiers : épargner pendant des années tout en payant un loyer, puis rembourser un prêt pendant 10 à 20 ans, Continuer la lecture de Vous avez fini de payer votre maison : des partisans d’Hollande veulent vous faire payer un loyer toute votre vie !

Eric Zemmour : « Le jackpot électoral des Verts »

Zemmour sur les arrivistes et anti-républicains écolo-bobo

Le scrutin majoritaire à deux tours privilégie les alliances sur l’indépendance altière, la soumission habile sur la fierté, c’est pour cette raison que ni le front national ni le Modem n’ont quasiment pas d’élus.


Eric Zemmour : "Le jackpot électoral des Verts" par rtl-fr

« L’arbre, le maire et la médiathèque » (1993) d’Éric Rohmer(video)

Dans son film « L’arbre, le maire et la médiathèque », qui date de 1993, Éric Rohmer s’attache à suivre les pas d’un maire socialiste Julien Dechaumes (Pascal Greggory). Ce n’est pas un battant, mais un gentilhomme campagnard plutôt décalé, pensant que le fait d’équiper son village d’une médiathèque est une idée innovante pouvant servir sa carrière.

Le petit cercle médiatique de gauche y est plus vrai que nature. La journaliste Blandine Lenoir (Clémentine Amouroux) accomplissant consciencieusement son reportage à Saint-Juire est très crédible tout comme le directeur de rédaction rusé et désabusé Régis Lebrun-Blondet incarné par François-Marie Banier. On croit avoir déjà vu, au journal télévisé, un instit en colère tel que l’incarne Fabrice Luchini. Quant à l’architecte Antoine Pergola (Michel Jaouen) qui défend son projet par n’importe quel argument, il est tellement vrai qu’il a beaucoup agacé ses confrères. Mais la palme revient sans doute au portrait de la mondaine et très parisienne écrivaine Bérénice Beaurivage (Arielle Dombasle). Bobo déplacée à la campagne, qui va de surprise en surprise.

Voici quelques extraits de ce film qui viennent renforcer l’article La raréfaction des terres agricoles en France


L'Arbre, le maire et la médiathèque (3e et… par Tournemal

Les verts: une police de la pensée contre le rire et la caricature.

L’écrivain et billettiste patrick Besson a commis un crime, il a écris un texte comique et savoureux en singeant l’accent norvégien d’Eva Joly. Intitulé: Eva Joly, présidente de la république, ce billet commence par ces mots:

« Zalut la Vranze ! Auchourt’hui est un krand chour : fous m’afez élue brézidente te la République vranzaise. Envin un acde intellichent te ce beuble qui a vait dant de pêdises tans son hisdoire, sans barler éfitemment te doudes les vois où il a bollué l’admosphère montiale afec tes essais nugléaires, mais auzi les lokomodives à fapeur, les hauts vournaux, les incenties de vorêt, les parbekues kanzérichênes tans les chartins te panlieue, chen basse et tes meilleures, che feux tire tes bires, tes peilleures c’édait te l’humour, parze qu’il ne vaut bas groire que l’humour z’est rézerfé aux Vranzais te souche.« 

lire la suite

C’est peut-être honteux mais j’ai la faiblesse de trouver ça drôle et assez juste… comme une caricature de Daumier ou une imitation de Canteloup… mais pour SOS racisme, Les Verts, le Front de Gauche et toute l’armada des censeurs modernes, c’est limite de l’Humour nazi. L’inodore petite fleur des champs, cécile Duflot, en a eu les pétales froissées… et c’est avec la rapidité d’un commissaire politique de Corée du Nord qu’ elle a aussitôt exigé des excuses à l’écrivain NAUSÉABOND du POINT:

« Ce texte n’est pas seulement pas drôle, il est l’expression ouverte de propos xénophobes à l’encontre d’une candidate à l’élection présidentielle qui représente l’ensemble des écologistes« , écrit la responsable. »

Si demain les verts sont élus avec leurs camarades socialistes voilà à quoi va ressembler leur dictature du bien:


Le camp de la mort de la tolérance par Chevalier_du_Christ

Accord PS-Vert: suppression du droit de véto et du siège de la France, au profit d’un représentant européen unique à l’ONU .

Avez-vous lu l’accord Verts-PS ?. Si vous êtes de gauche et attaché à la souveraineté de la France, et que vous craignez de perdre les dernières illusions qui vous restent, surtout ne vous risquez pas à le lire.
En revanche si vous n’avez plus peur de voir la vérité en face, et que vous avez le courage de passer par dessus le sirop médiatique, vous allez découvrir que si le PS et les verts sont élus, ils renonceront à leur droit de véto à l’ONU:

1) « La France fera des propositions précises pour réformer et démocratiser l’ONU afin qu’elle structure un ordre juridique et normatif global : siège européen, suppression du droit de véto, meilleure représentativité des pays du Sud au sein du Conseil de Sécurité, renforcement du rôle des ONG. »

Cela aurait pour conséquence l’abandon du plus puissant instrument diplomatique dont dispose la France sur le plan international, comme nous l’avons vu au moment de la guerre en Irak.

Une autre question se pose: le siège européen au conseil de sécurité doit-il être un siège supplémentaire ou bien doit-il se substituer à celui de la France ?. On sait que les verts veulent l’abandon du droit de véto et la suppression de la présence française au profit d’une représentation uniquement européenne…. le texte n’apporte aucune réponse mais on peut légitimement avoir des craintes.

Quand la question lui a été posé, la député socialiste de Moselle et secrétaire nationale du PS, Aurélie Filippetti, a botté en touche en déclarant qu’elle n’en savait rien !?!

Donc au PS on peut signer un accord sans même être capable de préciser les termes des engagements qu’il recouvre… c’est tout simplement grotesque et pas très sérieux. Je ne sais pas vous mais moi ça me fait méchamment flipper !


Aurélie Filippetti ne connait pas l'accord signé… par prechi-precha

Cécile Duflot et le double discours des écolos-bobos (vidéo)

L’utilisation d’un tramway pour l’évacuation d’un camp de Roms à Saint-Denis, a provoqué une vive polémique. Cécile Duflot, la fine fleur d’Europe écologie-Les verts a dénoncé « une opération qui rappelle les heures les plus sombres de notre histoire et réveille en nous une monstrueuse évocation. Lorsqu’un service public de transports participe à une opération policière aussi abjecte, c’est tout le pacte républicain qui est bafoué et la honte qui nous submerge« . Pour ceux qui ne l’aurait pas compris, le recours au LHLPSH (Les Heures Les Plus sombres de l’Histoire) évoque la rafle du Vel-d’Hiv en juillet 1942 lorsque 13.000 juifs avaient été emmenés en autobus, avant d’être déportés vers des camps d’extermination nazis. Un raccourcis historique qui fait parti de l’attirail du terroriste intellectuel de gauche mais qui, utilisé sans précaution, peut vite vous faire atteindre le point Godwin (1) en un temps record et vous péter à la gueule comme une grenade dégoupillée.

C’est ce qui arrive aujourd’hui à Cécile. Dans son empressement, l’écolo-bobo à la voix de crécelle a oublié les propos tenus par Dominique Voynet lors d’un reportage sur Canal+. Confrontée à l’occupation illégale de certains espaces communaux par des roms, la Maire de Montreuil n’hésita pas à demander à la préfecture de procéder à une évacuation Manu militari. Excédée, elle reprocha également aux familles roms de faire trop de gosses et de vivre dans la merde….
Mais Dominique Voynet, elle si prompt à délivrer des diplômes de vertu antiraciste, atteindra le paroxysme du cynisme quand elle avouera que cette situation risquerait bien de nuire à sa réélection….

Un nouvel exemple de la duplicité de gauche:

On va mettre en place sur le camp une consultation sur la contraception. Parce que je ne sais pas comment vous faites… Il y a des problèmes de voisinage, on ne peut pas faire l’impasse là-dessus. Si ça continue comme ça je vais perdre les élections.

(1) La loi de Godwin provient d’un énoncé fait en 1990 par Mike Godwin relatif au réseau Usenet, et popularisée depuis sur Internet : « Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1[1]. » Dans un débat, atteindre le point Godwin revient à signifier à son interlocuteur qu’il vient de se discréditer en vérifiant la loi de Godwin. Par extension, du fait de la polysémie du mot « point », des « points Godwin » sont parfois attribués à l’unité.