Contre le terrorisme, « la DGSI ne peut mener qu’une quarantaine de surveillances en simultané »

Dans Où sont passés nos espions? Petits et grands secrets du renseignement français (Albin Michel), à paraître mercredi, Eric Pelletier et Christophe Dubois pointent du doigt les failles de la surveillance anti-terroriste française. Ce dernier était l’invité de Radio Brunet mardi.

 

D'autres articles:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.