Daech revendique les attaques menées à Trèbes et Carcassonne par Redouane Lakdim

Le groupe jihadiste Etat islamique a revendiqué la prise d’otages et les attaques meurtrières qui ont frappé vendredi 23 mars le sud de la France, à Trèbes et Carcassonne, par le biais de son agence de propagande Amaq.

« L’homme qui a mené l’attaque de Trèbes dans le sud de la France est un soldat de l’Etat islamique, qui a agi en réponse à l’appel » de l’organisation « à viser les pays membres de la coalition » internationale anti-EI, selon un communiqué d’Amaq partagé sur l’application Telegram et dont le journaliste spécialisé Wassim Nasr produit une copie sur Twitter.