Des cadres de l’UNEF s’amusent de l’incendie de Notre-Dame (Maj)

Deux membres haut placés du syndicat étudiant ont violemment moqué le recueillement national qui a accompagné l’incendie de Notre-Dame de Paris. Ambiguë hier soir, leur présidente Mélanie Luce déplore ce matin au Figaro «des positions qui ne sont pas celles de l’Unef», alors que l’association Avocats Sans Frontières va porter plainte.
(…) «Délire de petits blancs»
«Je m’en fiche de Notre Dame de Paris car je m’en fiche de l’histoire de France je sais pas quoi». Voilà le tweet qu’Hafsa Askar, la vice-présidente de l’Unef Lille, a posté à 19:59, une heure seulement après le début de l’incendie. Trois minutes plus tard, celle-ci poursuivait ses invectives, toujours plus violentes: «Jusqu’où les gens vont pleurer pour des bouts de bois? […] Vous aimez trop l’identité française alors qu’[…]objectivement c’est votre délire de petits blancs». Et une demi-heure après, le membre du bureau national Édouard Le Bert y est allé de sa saillie moqueuse: «Ça y est drame national, une charpente de cathédrale brûle».

Lire article complet Le Figaro

15/04/2019