Politique

Des écologistes font dérailler un train à Fromental le jour de la catastrophe de Brétigny. Silence des média.

Le jour de la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge, des militants anti-nucléaires ont fait dérailler une locomotive, après avoir dévissé des boulons. Bizarrement aucun média national n’a repris cette information. C’est vrai qu’on ne peut pas mettre ça sur le dos de Marine Le Pen ou de l’Extrêêême drouaaate… donc aucun intérêt pour les média menteurs… Nous vivons dans un pays formidable !

– – – – – – – –

Article parut dans le Populaire, un journal local de Haute Vienne

Les anti-nucléaires seraient à l’origine du déraillement d’une locomotive ce vendredi, à Fromental. Des boulons ont été démontés et la locomotive empruntant une petite voie ferrée servant à aller à Areva a quitté sa voie. Aucune personne n’a été blessée. Le sabotage a été revendiquée auprès de notre journal par mail.

« La petite voie ferrée servant exclusivement à acheminer des déchets nucléaires jusqu’au site d’Areva de Bessines sur Gartempe a été mise hors d’état de fonctionnement. Ce geste entend dénoncer un site de stockage de déchets nucléaires qui ne dit pas son nom. Il est dangereux et et doit être démantelé ».

Ce déraillement intervient alors qu’était inauguré aujourd’hui le musée Ureka d’Areva, consacré aux mines d’Uranium.

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE