Populisme : Les italiens n’ont jamais été aussi confiants dans la démocratie. 60% estiment que leur situation s’est améliorée

Au lieu de diaboliser le RN et DLF, les médias français, les « intellectuels » et la classe politique feraient bien de s’interroger sur la côte de popularité des représentants populiste de l’Etat italien.

Des résultats qui devraient aussi nous faire réfléchir sur les bienfaits de la proportionnelle quand celle-ci est bien utilisée.