Dictature du Bien: 1er mai, des militants du PS agressent des familles revenant du meeting de Marine Le Pen (vidéo)

De Pierre Laval à Fidel Castro en passant par le FLN, les socialistes nous ont montré la voie à suivre vers la démocratie et la liberté d’opinion. Et à l’occasion du premier mai, ils viennent une nouvelle fois d’apporter la preuve qu’ils sont l’avant-garde éclairée de la dictature du Bien.

En effet, en les voyant ainsi s’attaquer à des familles composées de ténébreux nazis, on se dit que la France a la chance de pouvoir encore compter sur d’aussi grands résistants soucieux de nos libertés.
Parce qu’il en faut du courage et de la lucidité pour s’opposer à la menace fasciste qui corrompt les esprits les plus faibles et met en péril nos institutions républicaines et démocratiques. Menacer de mort ces familles Hitlériennes dont l’objectif en montant dans ce bus était très certainement de rejoindre un camps d’entrainement néo-nazi, n’est pas à la portée d’un français moyen, trop effrayé par les conséquences que pourrait entrainer un acte de résistance de cette envergure.

Souvenons-nous que dans les moments les plus sombres de l’Histoire de l’Humanité, la gauche a toujours su se placer du côté du BIEN: Mao, Staline, Pol Pot, les Khmers rouges, Ben Ali, Moubarak, Mugabe, Ahmed Sékou Touré…etc

Saluons donc la témérité de la gauche et son abnégation à voir un jour l’extrêêêêême draaaooooite disparaître définitivement de nos vies!!!!!