Dictature du bien: Quand les enfants de la socitété muticulturelle parlent de la diversité et du racisme anti-blanc (vidéo)

Il y a quelques jours une étude de l’INED, passée totalement inaperçue, révélait pour la première fois le développement d’un racisme « anti-blanc » en France. Voilà une révélation qui aurait dû agiter les officines de la gauche bienpensante. On serait très curieux de savoir ce qu’en pensent les esprits éclairés de l’antiracisme. Considérons leur silence comme une réponse. Rien. Ils n’en pensent rien. C’est une réalité qu’ils préfèrent occulter. Maquiller ou camoufler le réel permet toujours aux idéologues de maintenir leurs certitudes au dessus de la ligne de flottaison. C’est ainsi que se construisent les dictatures molles et sympathiques de la post-modernité.

Or, selon les auteurs de cette étude, 18 % de la population « majoritaire » (ensemble des personnes qui ne sont ni immigrées ni fils ou filles d’immigrés) auraient déjà été « La cible d’insultes, de propos ou d’attitudes » racistes.

Pour ceux qui ont fréquenté les zones que l’on dit par euphémisme “sensibles”, ces chiffres ne sont pas étonnants. On peut même dire que ce phénomène est en pleine explosion et qu’il dépasse dans ces territoire largement les 18%. Le France avance vers un séparatisme culturel et racial dangereux. C’est un fait. Un constat que personne ne peut-être remettre en cause. Mais le système a choisi de faire comme si de rien n’était. Pis même, on ment. On raconte de belles histoires. Pour s’assurer une belle carrière politique, certains vont jusqu’à profiter de cette fracture identitaire. Le Clientélisme est devenu la règle. Le communautarisme la solution immuables aux difficultés des quartiers qui profitent depuis près de 30 ans d’une politique de discrimination positive territoriale dans le cadre de la politique de la ville.
La vidéo qui suit est un bref aperçu de ce qui se passe aujourd’hui. Les enfants de la diversité racontent ici leurs expériences quotidiennes au sein de la société multiculturelle que nous vendent les verts, la gauche stalinienne et robespierriste, le PS et l’UMP…. électeurs des uns et des autres vous pouvez continuer à vous dire que jusqu’ici tout va bien… mais sachez que l’avenir est fait d’ombre….


Les enfants, victimes de la société métissée par lpqr