Politique,  vidéo

Dictature du Bien: une condamnation qui plombe Jean-Marc Ayrault pour Matignon. (vidéo)

On a senti Benoît Hamon un peu gêné ce matin au micro de RMC. Face à Jean-Jacques Bourdin, le petit soldat socialiste au service de l’empire du Bien a éprouvé quelques difficultés à défendre l’idée que, Jean-Marc Ayrault, grand seigneur féodal de Nantes, puisse devenir premier ministre du François Hollande alors qu’il fut condamné en 1997 à six mois de prison avec sursis pour octroie d ‘avantages injustifiés.
Si cette décision devait être prise par le gouverneur de l’a-France, elle serait contraire à l’engagement qu’il avait pris de ne s’entourer que de personnes n’ayant jamais été condamnées.
Promesse difficile à tenir quand on sait qu’au PS plus de 60 élus ont été condamnés ces trois dernières années et qu’il y en a autant de mis en examen.