Duguarry : On a un gros problème avec notre football des nations

Finale très poussive de la part des français qui ont bénéficié d’une chance et d’une réussite indécente durant toute la compétition.
Depuis maintenant des années la coupe du monde est pauvre en jeu. Le dire c’est prendre le risque de passer pour un rabat joie. Mais le constat est là : très peu de match de cette coupe ont été d’un bon niveau.
Si on aime un sport, et qu’on n’y projette pas les délires d’un patriotisme dévoyé, on doit savoir se poser ce genre de question.
Duguarry et Riolo le font, alors que tout le monde exulte d’une joie déraisonnable et parfois vulgaire… bravo à eux de faire preuve de clairvoyance et de raison.