Émeute après le match France-Belgique à Bruxelles : « Entre 100 et 150 Africains » ont attaqué la police

Le chef de corps de la zone de police Bruxelles-Ouest, Jacques Gorteman, a confirmé à La Capitale que des bagarres ont éclaté aux alentours de Simonis. « Entre 100 et 150 Africains sont venus à Simonis vers Jette pour chercher la bagarre et attaquer la police », a relaté le chef de corps à La Capitale.

Sur les réseaux sociaux ce dernier a précisé : « Les Français étaient meilleurs aujourd’hui. Les jeunes « Bruxellois » en profitent pour caillasser la police avec pierres et bouteilles ».