Emmanuel Macron critiqué après avoir évoqué l’alcoolisme dans le bassin minier du nord de la France

En visite dans le Nord de la France, l’ancien ministre de l’économie est accusé de « mépriser » les habitants du bassin minier.

« Il doit s’excuser et vite ». Emmanuel Macron, en visite dans le Nord, s’est attiré les foudres de nombreux politiques pour avoir affirmé selon L’Avenir de l’Arthois que « l’alcoolisme et le tabagisme se sont peu à peu installés dans le bassin minier ».

Hebergeur d'image

« Il faut traiter cela en urgence afin de rendre le quotidien de ces personnes meilleur », indiquait le candidat « En Marche » à l’occasion d’une visite à Nœux-les-Mines. Très vite, ses adversaires politiques se sont engouffrés dans la brèche pour instruire un procès en « mépris » à l’ancien locataire de Bercy.

« Avec sa morgue de banquier parisien, Macron insulte toute la population du bassin minier ! », s’est emporté sur Twitter Steeve Briois, maire Front national de Hénin-Beaumont, où Emmanuel Macron s’est aussi rendu vendredi. « Terrible mépris social chez Macron. Le vernis craque très vite », a renchéri le numéro 2 du parti de Marine Le Pen, Florian Philippot. (…)

Une situation qui n’empêche pourtant pas Steeve Briois de dénoncer « l’abject mépris de classe d’Emmanuel Macron ». Dans un communiqué, il estime que le candidat « humilie encore une fois les classes populaires et les habitants de notre région, en relayant des clichés dignes de l’ignoble banderole déployée il y a une dizaine d’années ».

Alors qu’il doit tenir ce samedi un meeting à Lille, Emmanuel Macron fait l’objet de nombreuses critiques sur sa tournée nordiste. Hier, le Front national dénonçait le « safari » du candidat à la présidentielle, accusé de vouloir repartir du Nord « avec de belles photos ».

Source