En 2013, les immigrés et descendants d’immigrés représentaient 12,5 millions de personnes soit 19,3% de la population française

[…] Connaissez-vous le nombre d’immigrés en France? Combien y a-t-il de naturalisations chaque année? Autant de questions auxquelles il n’est pas évident de répondre, même en ordre de grandeur, malgré l’omniprésence du débat en France. Et ce d’autant que les autorités françaises établissent généralement leur communication en s’appuyant sur les chiffres publiés d’une année sur l’autre, ce qui ne permet pas de mesurer l’ampleur du phénomène à long terme. À deux semaines d’un débat parlementaire sur l’immigration, souhaité par le président Macron, Le Figaro propose dix graphiques pour mesurer l’étendue réelle du phénomène migratoire en France sur plusieurs décennies.[…]Si l’on observe à la fois les immigrés et les descendants directs d’immigrés, on en arrive pour l’année 2013 au chiffre de 12,5 millions de personnes, soit 19,3% de la population. Certains démographes appellent à une meilleure prise en compte des différentes générations de personnes d’origine étrangère dans la statistique publique, à l’image de Michèle Tribalat, qui estimait en 2011 que sur trois générations, près de 30% des personnes de moins de 60 ans étaient d’origine étrangère. «L’inclusion des petits-enfants d’immigré(s) redonne de la profondeur historique», justifie la démographe de l’INED. […]

Le Figaro