En raison du manque de protections individuelles, le syndicat Unsa-Police appelle les fonctionnaire à ne plus contrôler