Rediff/Grande-Bretagne: Enoch Powell n’avait-il pas raison de prédire le désastre ? (vidéo)

Le 08 aout 2011

Dans les années 80, la Grande- Bretagne a fait le choix du multiculturalisme, du relativisme culturel et du communautarisme(1). Très vite ce modèle fut cité en exemple et l’ensemble des peuples européens furent enjoints par leurs élites à suivre la marche du progrès et de la discrimination positive.

Or, la machine n’a pas mis longtemps à s’enrayer. Au fil des ans l’immigration a augmenté, et les groupes ethnico-religieux sont devenus de plus en plus exigeants en matière d’accommodement raisonnable.
Au début de l’année 2011, le premier ministre Britannique David Cameron n’a pu que constater l’échec des politiques menées à l’égard des minorités ethniques et religieuse depuis les années 80, et s’est engagé à réduire l’immigration. (2) Une immigration qui, si l’on en croit le récent sondage publié par le Daily mail, est rejetée par plus de 70% des britanniques.(3) Et ce ne sont pas les émeutes qui ont éclaté à Tottenham qui vont améliorer la situation. (4)

Pourtant, cette situation aurait pu être évité, si, dans les années 60, l’élite britannique n’avait pas tout fait pour réduire au silence le seul homme politique qui ait eu le courage de mettre les britanniques en garde contre les effets négatifs du multiculturalisme, le conservateur Enoch Powell.

Les prophéties d’Enoch Powell

Alors qu’en 1968, le gouvernement travailliste s’apprête à voter des lois contre la discrimination raciale, Enoch Powell, figure majeure du parti conservateur, premier ministrable potentiel, respecté de tous pour son intégrité, prononce — sans consulter son parti — un discours sur l’immigration qui enflamme le pays.
Powell y déclare que l’immigration de masse risque de remettre en cause l’identité profonde de la Grande-Bretagne, et ainsi la mener à sa perte. Ce discours connait un retentissement exceptionnel au sein des couches populaires et Enoch Powell reçoit le soutien de nombreux britanniques…. mais s’était sans compter sur la pression du politiquement correct orchestré par les média et une partie de la classe politique de l’époque.

C’est l’histoire de ce discours que je vous propose de découvrir au travers de ce documentaire objectif et soigné produit par la BBC. Inutile de vous dire qu’il serait impossible de voir un film de cette qualité sur notre télévision de propagande publique….

(1)http://www.prechi-precha.fr/2011/02/07/grande-bretagne-le-multiculturalisme-en-question-entretien-radio-avec-vincent-latour/

(2) http://www.prechi-precha.fr/2011/02/07/david-cameron-non-au-multiculturalisme-oui-a-la-britishness-britannicite/

(3) http://www.dailymail.co.uk/news/article-2022432/There-ARE-immigrants-UK-say-seven-10-Britons.html

(4) http://www.prechi-precha.fr/2011/08/07/quand-la-ville-devry-prenait-exemple-sur-le-multiculturalisme-de-tottenham-video/

Enoch Powell (1 sur 4) sous titres français

Enoch Powell (2 sur 4) sous titres français

Enoch Powell (3 sur 4) sous titres français

Enoch Powell (4 sur 4) sous titres français

D'autres articles: