Eric Zemmour : “Les vieilles ficelles d’Harlem Désir” (vidéo RTL)

Comme nous l’avons déjà écris sur ce blog; la gauche se plait à définir ce qu’il est bon de dire et ce qui ne l’ai pas. Ses représentants incarnent un petit clergé dogmatique, dégoulinant de moraline, et largement étranger aux valeurs républicaines, mais qui, sans aucune pudeur et avec un aplomb de petit juge, ordonne selon ses propres critères les bons républicains d’un côté et les fachos de l’autre.

Le bon républicain étant évidemment un européiste convaincu, un multiculturaliste militant, un immigrationniste acharné et un libre échangiste engagé.

Les autres, ceux qui n’adhèrent pas au dogme, ceux qui sont pour la patrie, pour la nation, la lutte contre l’immigration, le protectionnisme, l’assimilation ; sont à ranger dans le camps des fachos, des « extrêmes droites », des suppôts de satan.

Cette classification se faisant bien sûr avec la complicité des média, petites mains serviles d’un système avachi sur le divan de ses certitudes, dont l’omnipotence sert à enfoncer plus profond le clou du mensonge et de la propagande dans le cerveau disponible de leur public engourdi par des années de conditionnement.

Dans cette chronique Éric Zemmour taille un costard au petit Pol-Pot de l’antiracisme: Harlem Désir… et on s’en réjouit:


"Z comme Zemmour" du 30 août 2011 par rtl-fr