Espagne : Des Marocains et Pakistanais impliqués dans une fraude de 7 millions d’euros à la sécurité sociale

Une affaire de fraude impliquant plusieurs dizaines de Marocains à la sécurité sociale portant sur plus de 7 millions d’euros secoue l’Espagne.

Vingt neuf sociétés fictives auraient extorqué de l’argent au Trésor public et à la Sécurité sociale dans un vaste trafic impliquant plusieurs dizaines de Marocains. Outre les délits présumés contre le Trésor et la sécurité sociale, les mis en cause sont poursuivis pour crimes contre les droits des travailleurs, contrefaçon et fraude.

Ce sont 7,7 millions d’euros que plusieurs étrangers fraudeurs ont extorqué à la Sécurité sociale espagnole. La police ibérique a procédé lors de trois opérations à l’arrestation de 313 personnes et a accusé 328 autres pour les mêmes faits.

Ces individus se seraient organisés en plusieurs réseaux qui ont mis en place 29 sociétés fictives dans la province de Barcelone, afin d’établir 1 544 faux documents pour bénéficier des allocations chômage, prestations sociales et permettre aux sans papiers de renouveler ou d’obtenir un permis de séjour.

Composés de plusieurs étrangers, notamment Marocains et Pakistanais, ces réseaux agissaient aussi dans plusieurs autres localités. La Police a lancé trois opérations qui sont soldées par leur démantèlement. L’Unité Centrale des Réseaux d’Immigration Illégale et de Faux Documents (UCRIF) de Girone a été la première à remarquer 12 sociétés fictives domiciliées à Barcelone chargées d’établir de faux documents pour les étrangers en situation irrégulière afin qu’ils bénéficient de la sécurité sociale, des allocations de chômage et de pouvoir disposer d’un titre de séjour. […]

yabiladi