Espagne : la nouvelle terre d’asile des migrants

C’est dans le port d’Algeciras, dans le sud de l’Espagne, que le navire de l’ONG Proactiva Open Arms doit arriver, sans doute ce jeudi. A son bord, 87 migrants, pour la plupart des Soudanais originaires de la région du Darfour qui ont passé une cinquantaine d’heures sans eau sur un canot pneumatique.

Sous l’impulsion de son nouveau ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, l’Italie a refusé – comme pour l’Aquarius auparavant – que ce bateau accoste sur son territoire.