Fais pas le malin, petit bonhomme Mélenchon ! (1)

C’est un homme de gauche. Il en est ostensiblement fier. Même si la gauche a trahi ses électeurs. Même si la gauche est dans une impasse idéologique. Même si la gauche a choisi la bureaucratie européenne contre le peuple. Même si la gauche a laissé derrière elle une démocratie en lambeau et une république aux abois. Il sait tout ça. Lui-même a accompagné la débâcle. Il a participé à la mise à sac de ce qui faisait notre souveraineté (2).

Quand il le fallait, sous commandement de la gauche, il n’a pas hésité à vitupérer contre ceux qui nous mettaient honnêtement en garde face à l’omnipotence de l’Europe. Aujourd’hui, il retourne sa veste. Y a pas de doute, il est de gauche ! De la gauche sectaire. Ne lui parlez pas de la droite, il la honnit. Même si celle-ci fut plus lucide que lui.

Crânement, il catéchise: « Le Fn ? un parti de Nazi à interdire » (3). Mais pourquoi débattre avec des nazis à l’heure du petit déjeuner Jean-Luc ? Pour se faire mousser ? Pour faire croire que le Parti de gauche est une alternative ? Une alternative en mission alors ! Une alternative qui propose un ticket avec l’ anti-républicain et européiste Cohn Bendit (4). Une alternative d’escrocs qui pense une nouvelle fois se payer sur la bête. Une alternative qui, dés que l’occasion se présentera, ira dans les jupons de Martine Aubry, celle qui autorise la tenue d’une conférence du Mufti de Jérusalem, alors que le parti qu’elle dirige fut le premier à vouloir interdire les assises contre l’Islamisation. Une alternative de rabatteur pour un PS en mal de peuple.

Le petit père du peuple perdu

Le peuple justement, celui des ouvriers, celui qui depuis belle lurette ne vote plus pour la gauche.

« Des abrutis, des renégats, des social-traitres… au Goulag » claironne l’admirateur des autocrates Chavez, Castro & co (5). Non, décidément la gauche mérite mieux, et le peuple aussi.

Pourquoi ? Parce qu’en quelques minutes, l’ordonnateur du Grand Bien nous a démontré à l’occasion du débat contre Marine Le Pen sur BFM/RMC qu’il n’était en rien différent du PS.

L’immigration ? « Pas de problème, y a qu’ à régulariser tout le monde…. et puis y en n’a pas plus que dans les années 30 ! » Et bien voyons ! Les Yeux grands fermés Jean-Luc…… (6)

Et l’ Aide Médicale de l’Etat (AME) ? « Des foutaises de fascistes ».

Et l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) (7) qui permet à des vieux immigrés arrivés de la dernière pluie qui N’ONT JAMAIS TRAVAILLÉ en France de toucher UNE RETRAITE de 700 €.

– « Meuh non c’est pas vrai »

L’islam alors? « Là aussi Y a pas de problème… en matière de laïcité la priorité c’est l’Alsace et la Lorraine. ».

Dont acte ! Considérons donc que Mélenchon n’est pas le laïque qu’il prétend être. Le voile, les mosquées financées par ses amis socialistes, les revendications musulmanes à l’hôpital et dans les entreprises, les cours d’histoire sur la shoa, sur la colonisation, sur la guerre d’Algérie de plus en plus souvent remis en cause….ne posent aucun problème à Mélenchon !

Et puis l’Europe ? « Je vais exiger un SMIC Européen. ». Mais à qui Mélenchon va imposer un smic européen ??? A tous ceux qui l’ont refusé depuis plus de 20 ans. Rassurez-moi, Mélenchon ne croit pas encore à ce doux rêve qui figurait dans le programme du PS dans les années 90 ? A l’époque où Jean-Luc nous promettait une Europe aux lendemains qui chantent. Une Europe de bisounours. Une Europe friandise avec des rubans roses autours. Fini les jolis contes et la démagogie… un peu de courage !

Si dans ce débat Marine Le Pen a eu tort c’est sur un seul point : Mélenchon n’est pas Yvette Horner juchée sur un char du tour de France. Non, Mélenchon est l’une de ces baudruches politiciennes qui s’accrochent au char et qui, au premier coup de vent, se dégonfle avec fracas dans le ciel des idées. Et sur RMC, Jean-Luc a entamé son ascension. Attention, Jean-Luc va faire PSCHIIIIIT…

Jérôme Cortier

(1) A l’occasion du débat qui opposa Mélenchon à Le Pen fille, deux phrases m’ont semblé illustrer la muflerie du petit père du peuple perdu : petite dame… et faites pas la maligne…

(2) Vidéo de Mélenchon qui défend Maastricht et qui prévoit que si le non passe le soleil va s’éteindre, la mer se retirer…..

http://www.prechi-precha.fr/?p=647

(3) Vidéo où JL Mélenchon désigne Marine Le Pen comme une héritière des nazis

http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/melenchon-marine-le-pen-heritiere-28657

(4) Mélenchon propose à Cohn Bendit une alliance pour les régionales : http://www.dailymotion.com/video/xbcvdk_la-proposition-dalliance-de-melanch_news

(5) Mélenchon dit tout son mépris pour les ouvriers:http://www.nationspresse.info/?p=123226

(6) Titre du livre de la démographe Michelle Tribalat qui dénoncentt la propagande immigrationniste en France http://www.lexpress.fr/actualite/societe/michele-tribalat-les-pouvoirs-publics-relativisent-l-immigration_855913.html

(7) Une pétition a été lancée par le Cri du Contribuable http://le-cri-du-contribuable.pro-petition.fr/pas-de-retraite-en-france-sans-y-avoir-travaille