Fillon s’en prend à Ruth Elkrief « Vous manquez pas d’air » et à Bourdin « Je ne suis pas à ses ordres ! »

Fillon sera au second tour de la présidentielle. Il reprend tous les thèmes sécuritaires de Marine Le Pen et s’est lancé dans une campagne à la Trump sur les derniers mètres. Evidemment c’est du flan, mais c’est bien joué. Les gens en ont marre de ces connards de journalistes qui ont laissé Mélenchon, Hamon et Macron tranquilles, alors que leur programme sont d’une indigence infectes, et qui ont réduit le débat politique a des polémiques sur des pseudo-affaires ne concernant que les principaux rivaux de droite.