Politique

Filteris avait prédit la victoire de Fillon à la primaire, et le place devant Macron au 1er tour

Selon Filtéris Marine Le Pen serait surestimée dans les sondages français. Cet institut de mesure place la candidate du FN première avec seulement 22,5% Fillon serait juste derrière avec 22%. Macron lui serait éliminé avec 20% et Mélenchon serait devant Hamon.
Ces mesures correspondent à la sureté des votes de chaque candidats. Elles sont donc très crédibles. Il faut également prendre en compte que Fillon radicalise son discours et vient sur le terrain du FN. Comme les gogos adorent se faire enfumer par les bonimenteurs…. il y a fort à parier que ces résultats soit assez proche de la vérité.


Présidentielle. La société Filteris, qui estime que les sondages ont été ringardisés par “l’analyse big data”, avait prédit dès le mois d’octobre la victoire de François Fillon à la primaire. Elle le place aujourd’hui juste derrière Marine Le Pen au premier tour de l’élection présidentielle, deux points devant Emmanuel Macron.

La société Filteris n’est pas un institut de sondage. Dans un communiqué de presse, elle tente d’expliquer la nature de ses prévisions politiques :“FILTERIS et EUROMEDIATIONS ont prouvé que les sondages classiques sont désormais déclassés par l’ANALYSE BIG DATA des perceptions et des valeurs naturellement exprimées sur les réseaux sociaux par tous les citoyens et électeurs”.

Pas de questions qui orientent les réponses

Quelle est cette nouvelle méthode qui aurait “déclassé” les sondages classiques ? “La spécificité de la méthodologie exploitée par FILTERIS réside dans le fait de ne pas constituer d’échantillons, de ne pas poser de questions qui orientent les réponses, de ne pas opérer de redressements hasardeux auxquels les sondeurs doivent inévitablement se plier. Au contraire, la méthodologie de FILTERIS et de EUROMEDIATIONS permet de capter et d’analyser les opinions publiques et d’en dégager des tendances certaines à court, moyen et long termes”.

En se basant sur cette méthode innovante, les résultats des intentions de vote du premier tour de la prochaine présidentielle sont bien différents que ceux annoncés par les instituts de sondage. Marine Le Pen est toujours en tête, mais avec moins d’avance que ce qui est annoncé : 22,55%. Une courte tête devant son premier poursuivant … François Fillon. Le candidat LR se situe à 22,08, qualifié au second tour en très bonne position.

Emmanuel Macron, nouveau chouchou des sondages, se trouve deux points plus loin, à 20,74%. Autre candidat sous-estimé par nos sondeurs, Jean-Luc Mélenchon, au pied du podium avec 15,32% devant le candidat socialiste Benoît Hamon
Source