Florian Philippot : « Dans la campagne référendaire du Brexit, la propagande et les mensonges étaient à 95% dans le camp des anti-Brexit. »