Forte hausse de la criminalité : après le déni du gouvernement, les aveux officiels

Avant d’en venir aux chiffres, signalons une première tricherie officielle, évoquant la « stagnation » de certaines infractions. Car en France, parfois oui cela stagne, mais au plus haut (en regard des pays voisins de taille analogue). Imaginons une vallée montagnarde menacée d’inondation.

Si l’eau y stagne tout en bas, les locaux ont juste les pieds mouillés. Mais si l’eau stagne en haut des monts voisins – et stagnation il y a dans les deux cas – ils sont tous noyés. Or récemment, le niveau français des vols violents, cambriolages etc. est fort élevé : cela, nos officiels le cachent ; pas plus qu’ils ne comparent les chiffres français à ceux de nos voisins. Les chiffres du SSMSI maintenant :

– D’août à octobre 2015, les cambriolages ont (encore) augmenté de 3,1% ; les vols dans les véhicules, de 6% (au plus haut depuis 5 ans !). – Au dernier semestre, les vols « avec violence » ont augmenté de 5,2% ; ceux « avec armes à feu ou couteau », de 10,7 %.(..)

Atlantico