Média-mensonge et propagande,  Politique,  vidéo

France 2 va remplacer Frédéric Taddei par un talk-show d’Alessandra Sublet le vendredi à 22h30

Censure est un mot de gauche. La mobilisation communautaire du peuple élu continue à provoquer des remous. Fredéric Taddeï, animateur de l’émission Ce soir ou Jamais, a le tord de donner la parole à tout le monde, comme le faisait avant lui Michel Polack ou d’autres. Ce principe dans une démocratie n’est pas du gout des salopards qui nous gouvernent. L’animateur vient donc de se faire débarquer.

France 2 vient tout juste de décider de remplacer Frédéric Taddei le vendredi soir par Alessandra Sublet.
Alors que le journaliste a réalisé son record d’audience, la semaine dernière avec près de 1,3 millions de téléspectateurs pour « Ce soir ou jamais », la chaine a décidé de remplacer son émission de deuxième partie de soirée, par le talk-show que prépare depuis plusieurs semaines Alessandra Sublet.
C’est un coup dur pour le journaliste que la chaine avait déjà transféré de France 3 à France 2, et qui devrait désormais se retrouver le vendredi à minuit, à moins que France 2 ne lui trouve une autre tranche horaire.

(…) Morandini

Fredéric Taddeï avait été accusé par Patrick Cohen, le sémillant journaliste de la matinale de la Radio Bolcho France Inter, d’inviter des « cerveaux malades ». Selon Cohen on n’a pas le droit de penser ce que l’on veut en France et certaines personnes ne doivent pas avoir le droit de s’exprimer. Parmi les proscris figurant sur sa liste noire, Cohen avait cité Alain Soral, Tariq Ramadan, et Dieudonné :

C’est à la suite de cet échange musclé dans lequel Cohen traite Dieudonné de cerveau malade, que l’humoriste islamophile intégrera dans son spectacle un passage où il dit :  » Quand je vois Cohen, je me dis les chambres à Gaz… dommage. »
Ces propos seront filmés par France 2 à l’occasion d’un reportage, diffusés en boucle, et ils seront à l’origine de la chasse engagée par manuel Valls.

Après l’affaire Dieudonné, Taddeï, dans le cadre de son émission, organisera un débat. Comme d’habitude toutes les opinions peuvent s’y exprimer. A la fin des échanges, Taddeï  rejoint Marc Edouard Nabe, l’un des proscrits de la liste Cohen.
Une invitation vivement reprochée à l’animateur en fin d’émission.

Aujourd’hui Taddéï est débarqué…. si le gouvernement avait voulu donné l’impression que c’est la LICRA et le CRIF qui donnent le tempo en matière de liberté dans ce pays, ils ne s’y seraient pas pris autrement.
La gauche avec la complicité de la LICRA et du CRIF sont en train de créer les conditions d’un antisémitisme carabiné.

voir également l’article de Daniel Scheidermann : La liste de Patrick Cohen

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE