Politique,  vidéo

François Hollande : on n’est pas là, simplement, pour être des protecteurs de nos propres citoyens (vidéo)

Arnaud Montebourg peut bien raconter des sornettes à tous ceux qui sont assez naïfs pour le croire, il y a une évidence contre laquelle il ne peut lutter: un socialiste ne sera jamais protectionniste. Pourquoi ?. Parce qu’il est internationaliste comme n’importe quel mondialiste. Et ce n’est pas un hasard si les ultra-libéraux américains viennent tous de la gauche… ils sont intrinsèquement sans-frontièristes, sans-papièristes et beni-Oui-Ouistes !

Mais la gauche n’a pas de pudeur. Elle qui fut responsable des plus grandes privatisations et qui n’hésita jamais à brader notre souveraineté nationale, se présente aujourd’hui devant le peuple en lui faisant croire qu’elle va le protéger.

Le cynisme en politique n’a pas de limite. Voilà ce que déclarait François Hollande quelques mois avant de faire les yeux doux à Montebourg:

Hollande : La vraie identité du Parti Socialiste, et des socialistes européens, puisque pour faire l’Europe il faut quand même le faire avec d’autres, c’est d’organiser un continent capable d’assurer l’échange, parce qu’on n’est pas là simplement pour empêcher les plus pauvres que nous de faire venir leurs produits, parce que si c’est ça le protectionnisme, pas pour nous ! Parce qu’est-ce que ce serait comme conception, finalement, de la solidarité à l’égard du Sud, si par rapport à des produits fabriqués par le Sud…

Todd : Ça c’est la rhétorique (inaudible) de gauche pour ne rien faire !

Hollande : Non ! non ! Je pense que c’est quand même très important de défendre…

Todd : …de défendre le sous-prolétariat indien, c’est vrai. Mais ça n’est pas ce qu’attend votre électorat.

Hollande : Enfin ! Je suis désolé, mais je crois qu’on a aussi une mission internationaliste, on n’est pas là, simplement, pour être des protecteurs de nos propres…

Todd : …citoyens !