François Lenglet: L’UE déteste les frontières et refuse de voir que le monde a changé.