Gaza. L’horrible parade (Photo Paris Match)

L’image que propose Paris Match n’est pas la reconstitution d’un rodéo dans une cité de France.

– – – – – – – – – – – – – – –

L’image glace le sang. Mardi, le Hamas a affirmé, par la voix de sa station de radio, avoir abattu six hommes présentés comme des traîtres à la solde d’Israël. Après presque une semaine de bombardements israéliens sur la ville, le groupe qui tient l’enclave palestinienne a voulu frapper les esprits. Des hommes armés sur des motos ont entrepris de traîner dans les rues de la ville le corps d’un de ces supposés traîtres.

Le Hamas jure que les hommes ont été pris « en flagrant délit » d’espionnage

Selon la radio du Hamas, citée par Reuters, ces six hommes avaient été pris «en flagrant délit». «Ils étaient en possession de matériel de haute technologie et de matériel pour filmer des positions (des activistes palestiniens)», a expliqué le média aux mains du Hamas, affirmant s’appuyer sur une source au sein des forces de sécurité.

Lire la suite sur Paris Match