GB : agression islamiste de gardiens et mosquée attaquée

La police antiterroriste a ouvert une enquête au Royaume-Uni après un incident survenu dans une prison de haute sécurité, où, selon des médias, des prisonniers islamistes auraient pris en otage un gardien et blessé un autre. D’après les services pénitentiaires, deux gardiens ont été blessés dimanche lors d’un « incident impliquant trois prisonniers » à la prison de Full Sutton, dans le nord-est de l’Angleterre, qui a duré plus de quatre heures.

Selon l’association des gardiens de prison, qui a dépêché un représentant sur place pour éclaircir les faits, un des gardiens a été « pris en otage » et la police antiémeute est intervenue pour le libérer. Le gardien a été légèrement blessé, ainsi qu’une de ses collègues qui a tenté de s’interposer. « Des investigations sont en cours pour établir ce qui s’est passé. Etant donné la nature potentielle de cet incident », la section antiterroriste de la région du Nord-Est « a été chargée de diriger l’enquête à ce stade », a indiqué cette unité.

Selon le Sun, les trois prisonniers étaient des islamistes et cette agression « aurait été inspirée par le meurtre du soldat Lee Rigby« , assassiné la semaine dernière à l’arme blanche en plein Londres par deux extrémistes. Le Daily Mail affirme pour sa part que cet incident a été déclenché par le coup de fil d’un imam qui a demandé qu’une prière soit organisée pour Lee Rigby, « mettant hors de lui » l’un des trois prisonniers.