Gilbert Collard sur le retour des djihadistes : « Moi le jihadiste je le tue (…) je n’ai aucune pitié pour ces gens là ! «