Économie, Écologie...,  Politique,  vidéo

Grèce : La France et ses banques ont beaucoup à perdre.(vidéo)

Depuis plus de trois ans, nos experts médiatiques et les européïstes de l’UMPS nous affirment que la crise est derrière nous. Qu’il n’y aucune raison de préparer une chute de l’euro par une sortie concertée des pays endettés de la zone l’euro.

Voilà le résultat de leur acharnement:

Si la Grèce venait à sortir de la zone euro aujourd’hui en faisant défaut sur ses dettes libellées en euros, l’économiste Éric Dor estime que les pertes totales pour l’État français s’élèveraient à 66,4 milliards d’euros, dont 22,7 milliards liées à la dette TARGET 2 de la Banque de Grèce !

Le crédit agricole mais aussi la société Générale sont les banques qui ont le plus à perdre dans la crise Grecque. Elles ont beaucoup investi et ont joué au casino en se gonflant les poches d’emprunts toxiques.

« Si la Grèce sortait de la zone euro, le Crédit Agricole pourrait faire face à une perte de 7 milliards. »