Non classé

Grenoble : le personnel des urgences attaqué par une bande

Dimanche vers 18 heures, plusieurs personnes « ont fait brutalement irruption » au service des urgences « et ont violemment agressé le médecin en charge d’une patiente hospitalisée dans l’après-midi, en contestant semble-t-il les conditions de sa prise en charge », a indiqué l’hôpital dans un communiqué diffusé mercredi.  D’après le « Dauphiné Libéré », qui révèle l’affaire, il s’agirait de cinq à sept personnes entrées aux urgences en passant par une entrée où les allées et venues ne sont pas filtrées.  Le médecin a été frappé au corps et au visage et ferait l’objet de deux jours d’incapacité temporaire totale (ITT) de travail, selon la police.  Trois autres membres du personnel ont aussi été blessés en s’interposant, selon le « Dauphine libéré ». L’un des agresseurs aurait notamment été ceinturé par un aide-soignant alors qu’il tentait d’abattre une chaise sur le crâne du médecin, selon le quotidien régional. [1]

(…) Frappé violemment à la tête une première fois, le médecin était en train de se faire littéralement lyncher lorsqu’un aide-soignant a pénétré dans le bureau à son tour et a ceinturé l’un des malfrats pour l’empêcher d’abattre une chaise sur le crâne du praticien ! Deux brancardiers se sont ensuite joints à l’aide-soignant, les agresseurs prenant la fuite… à bord d’une voiture faussement immatriculée. [2]


CHU de Grenoble : les proches d’une patiente… par BFMTV

Sources : 1 : RTL, 2 : Le Dauphiné,