Politique

Grève à Pôle emploi: « Autour de moi, des collègues sont insultés, tapés »

Natalia Jourdin, déléguée syndicale FO, employée à Pôle emploi.

« Nous recourons tous les mois à des heures supplémentaires, notamment pour traiter les demandes d’indemnisation en souffrance. Mes collègues qui sont en charge de l’accompagnement des demandeurs d’emploi doivent traiter 500 voire 600 dossiers. Ils ne peuvent pas conseiller les gens correctement puisqu’ils sont bien trop occupés.

Nous ressentons une pression et devons faire face à des agressions et des incivilités parce que les gens sont dans cette situation compliquée, qu’est le chômage. Les personnes qu’ils voient en face d’eux sont des conseillers qui se démènent. Malheureusement, ils sont pris à la gorge, n’ont pas leur revenu de remplacement et s’en prennent alors aux premiers individus qu’ils rencontrent, c’est-à-dire le conseiller à l’accueil ou un autre. Autour de moi des collègues sont insultés, tapés. C’est réellement très, très violent.

Source