Hollande et Valls s’invitent au procès Trierweiler (Maj Vidéo-Gilbert Collard)

François Hollande plus vertueux que sarkozy et sa bande ??????? Comment peut-on accepter que celui qui est garant de l’indépendance de la justice puisse intervenir dans une procédure judiciaire. On attend en Une de Libé, du Nouvel Obs, de Télérama, de Marianne, et de toute la valetaille du journalisme de connivence, un bel article dénonçant le VOYOU de la République

– – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Addendum: Collard sur le procès Trierweiler : «On retombe dans le vaudeville»
‘Il y a une crise de la civilisation et les partis classiques n’ont pas le courage de l’affronter.’


Collard sur le procès Trierweiler : «On retombe… par lefigaro

Un procès en diffamation intenté par la compagne de François Hollande s’est transformé lundi en affaire politique, du fait de courriers adressés à la justice par le chef de l’État et le ministre de l’Intérieur.

François Hollande, témoin normal ? Le chef de l’État suscite une polémique en adressant au tribunal de Paris, sur papier libre, une attestation, dans le cadre d’un procès en diffamation intenté par sa compagne aux auteurs de La Frondeuse (Éditions du Moment), les journalistes Alix Bouilhaguet et Christophe Jakubyszyn, ainsi qu’à leur éditeur. […]

Quoi qu’il en soit, l’initiative du président de la République – qui conteste dans son manuscrit avoir tenté d’approcher Édouard Balladur, alors premier ministre, ce qu’affirment les auteurs de l’ouvrage – provoque un vif débat. D’autant que Manuel Valls s’est lui aussi fendu d’un témoignage, à l’en-tête du ministère de l’Intérieur : M. Valls estime que certains de ses propos retranscrits dans La Frondeuse ont été dénaturés.

«Je suis quand même très, très surpris de voir qu’un président socialiste qui nous avait donné beaucoup de leçons de morale par le passé» soit «engagé dans une procédure» judiciaire, «comme l’est également Manuel Valls, au titre de ses fonctions de ministre de l’Intérieur», déclare le président contesté de l’UMP, Jean-François Copé, dont le parti exprime sa «stupéfaction». […]

Invité du Talk Orange-Le Figaro, le député d’extrême droite Gilbert Collard, avocat de formation, estime «scandaleux» que le chef de l’État, «garant de l’indépendance de la justice», fasse ainsi irruption dans une procédure. «C’est une faute constitutionnelle, morale et théâtrale, on retombe dans le vaudeville», ironise M. Collard, élu sous les couleurs du «Rassemblement bleu Marine». […]

Le Figaro

Une réflexion sur « Hollande et Valls s’invitent au procès Trierweiler (Maj Vidéo-Gilbert Collard) »

  1. Quel mélange des genres! c’est honteux! Nous voici revenu au temps du Mitterandisme où le sputains de la République faisait le show! Mais que font ces deux clown dans cette affaire?! c’est répugant! cette femme n’est rien!! juste la maitresse d’un homme qui n’est rien!

Les commentaires sont fermés.