Hollande rappelle le danger des « nationalismes non dominés »

Lors de la dernière commémoration du 11-Novembre de son mandat, François Hollande a rappelé que « la Première Guerre mondiale avait éclaté à cause de nationalismes qui n’avaient pas été dominés« .

Il a également rendu hommage aux soldats français morts dans les opérations

extérieures. Morts « pour nos valeurs« , « notre conception du monde« .