IL ÉTRANGLE SA MÈRE POUR REJOINDRE L’EI EN SYRIE

Au lieu d’essayer de déradicaliser les jobastres il serait temps de protéger leur famille.


Un homme a prévenu la police qu’il venait de tuer sa mère. Selon FranceInfo, celle-ci voulait l’empêcher de faire le djihad en Syrie.

Un homme de 26 ans a appelé lundi la police du Havre pour s’accuser d’avoir tué sa mère, a-t-on appris auprès du parquet du Havre.

«C’est lui qui a appelé les policiers un peu avant 6H00 ce (lundi) matin pour dire qu’il venait de tuer sa mère», a déclaré à l’AFP le procureur de la République au Havre, François Gosselin.

Les policiers ont découvert le corps de la mère à son au domicile, au Havre, selon le magistrat qui dirige cette enquête. «On est en train de vérifier» si le jeune homme a des antécédents psychiatriques, a précisé M. Gosselin.

Selon Franceinfo, la victime voulait empêcher son fils de partir en Syrie rejoindre les rangs du groupe Etat islamique.